Archives mensuelles : avril 2016

Le sonnet alterné : La peur.

 

 

 

 

oiseau

La peur

Il est de ces instants qui minent la raison,
Et pourtant vous pensiez, du meilleur et du pire
En avoir fait le tour ! Ô dure trahison 
Quand la peur de nouveau fait trembler votre empire !

Vous regrettez déjà le bleu d’un horizon
En vous tenant courbé dans l’horrible prison
Où le nid de l’angoisse attire son vampire…

Pour couronner le tout, l’imagination
Vous trace le tableau d’un avenir morose ;
Plus rien ne compte alors que cette obsession
Qui vous mène avant l’heure au seuil de la névrose…

Souverain, le sommeil, calme la tension
D’un esprit inquiet- courte rémission –
Quand au lever du jour se fane une autre rose…

Annie