Le sonnet curtal par mon ami Flormed : Vendée, source de lumière.

En écho à mon dernier poème, « Vendée, terre d’emprunt »,  un autre sonnet curtal que m’offre mon ami de plume et maître de prosodie  Flormed . Ah que j’aurais aimé l’écrire ! BRAVO et MERCI !

12189222_10204711288851684_5918343453595072315_o

bord-de-sevre

bord-de-s__vre-3-tiffauges-pr__s-du-ch__teau-de-barbe-bleue-dans-_invitation

Vendée, source de lumière.

Ô source de lumière et de vergers en fleurs !
En ton sein chaleureux, j’ai trouvé le beau gîte
Où mon cœur a vécu de sublimes valeurs.

J’avais élu ton vert parmi plusieurs couleurs
Afin de consoler ce trouble qui m’agite,
Puis je suis revenue au logis, l’âme en pleurs.

N’avons-nous pas subi maints conflits inutiles?
Mais l’esprit resté sain, loin des soupirs futiles,
A blasonné ton sceau.

Je t’aime tant et plus ; mais, ô seconde mère,
La vie a ses devoirs ; et même douce-amère
Me rappelle au berceau…

Mohammed Zeïd

16 réflexions au sujet de « Le sonnet curtal par mon ami Flormed : Vendée, source de lumière. »

    1. Bonjour chère Véronique,
      Merci pour Flormed notre ami, merci pour ta fidélité à me visiter sur mon blog…
      Je t’embrasse et te dis à très vite.
      Annie

    1. Bonjour chère Annick,
      Un grand merci pour mon ami de plume. Il est vrai que l’histoire de cette région est riche de bien des souffrances liées aux guerres de religion…
      Amitiés.
      Annie

  1. Bonjour Annie. Un très beau sonnet c’est évident mais peut-être trop « académique » pour moi qui préfère une poésie plus légère, ce qui ne m’empêche pas d’apprécier grandement Flormed.
    J’aime beaucoup ta photo 3, très bien cadrée, qui pourrait presque être bretonne.
    Je t’embrasse.

    1. Bonjour chère Marie,
      Je comprends mais si je te montrais les exigences de certains lieux de concours… ! Mon ami écrit avec le cœur et il se doit de montrer l’exemple du bien dire à aux « élèves » que nous sommes encore !
      Merci pour la photo aussi ( une exception ! mais je n’ai toujours pas d’appareil encore….) et bisous de bonne journée.
      Annie

  2. la France est belle ,et mise en poésie ,c’est encore plus beau !!
    gros bisous de Bourgogne
    Eliane
    PS … Cette chaleur me fatigue !!!!!!

    1. Bonjour chère Éliane,
      Je te remercie. Ici aussi nous avons souffert de la chaleur mais nous payons cela encore avec pluie et orages… Le mini jardin par contre est heureux !
      Gros bisous.
      Annie

  3. Me voilà enfin de retour sur le net… J’ai fait le tour de tout ce que j’avais en retard… Mais je ne laisserai qu’un petit mot ici, histoire de ménager mon épaule (et mes yeux par la même occasion, qui eux aussi fatiguent très vite!)
    Jolies photos vendéennes… J’aime beaucoup le jaune lumineux de la seconde mais surtout la troisième, avec cette belle demeure…
    Bises

    1. Bonjour Aliselle,
      Je te remercie d’être venue me commenter en dépit de tes problèmes que je comprends, c’est vraiment très aimable !
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour chère Sedna et merci pour Flormed qui est justement le maître en prosodie très talentueux dont je t’ai parlé.
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonjour chère Solange et merci pour mon ami de plume.
      Cette région est surtout connue pour ses plages, le climat ni chaud ni froid, son histoire et le fameux Puy du Fou !
      Amitiés.
      Annie

  4. Bonsoir Annie
    Comme il est plaisant de voir en commentaire
    Son propre poème érigé en stentor
    Sous la plume experte en beaux vers du mentor
    Qui nous instruisit à l’art élémentaire
    Amitiés

    1. Bonsoir chère Marlène,
      Tu sais combien je suis sensible à ce genre de cadeau !
      Ta présence sur mon blog en est un aussi qui me touche… MERCI ! MERCI !
      Gros bisous.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 5114 to the field below: