Au souffle d’Éole par mon amie Claudine Guichenet.

girouette

Au souffle d’Éole

Dans le sein de ma couche à la trame fleurie
J’entends tomber la pluie au toit de la maison.
Et l’orage qui gronde imite la furie
D’une clameur intense à travers la cloison.

Le vent sans barbelés s’infiltre sous la tuile
Hurlant avec constance, apeure les oiseaux.
Il souffle à perdre haleine au fil d’une mer d’huile
Qui subit la colère en faisant des rouleaux.

S’apaise doucement le tambour du tonnerre,
Son courroux se disperse et conclut le ballet.
Les franges du silence ensommeillent la terre,
C’est l’instant d’une pause au délicat duvet .

En mon terrier intime à l’heure vespérale,
Je me laisse bercer pour savourer la paix,
Car l’épure d’un rêve en cette nuit astrale
Transforme l’existence amoindrissant les faix.

Claudine Guicheney

Janvier 2016

12 réflexions au sujet de « Au souffle d’Éole par mon amie Claudine Guichenet. »

    1. Bonjour chère Sedna,
      Oui Claudine a reçu bien des prix de poésie !
      Je te remercie pour elle qui le mérite bien.
      Bonne journée avec mes amitiés.
      Annie

  1. J’ai beaucoup apprécié ce sonnet en partage
    Déjà, doux sont les vers auxquels tu nous induis
    Mes bravos à Claudine en mes sens séduits
    Et à toi, chère Annie, encore davantage !
    Amitiés

    1. Bonjour chère Marlène,
      Je te remercie pour mon amie talentueuse et si gentille ce qui ne gâte rien !
      Merci aussi pour tes mots si aimables.
      Je t’embrasse.
      Annie

  2. Ce souffle d’Eole serait le bienvenu s’il passait par ici !!! La Bourgogne a bien chaud !!
    Très joli poème de ton amie !
    bises à vous deux
    Eliane

    1. Bonjour chère Éliane,
      Il est passé et nos voici de nouveau avec la petite laine ! Quel contraste mais c’était intenable !
      Oui Claudine écrit merveilleusement bien , merci pour elle !
      Je t’embrasse.
      Annie

  3. C’est un tres beau poème, je le relirai !
    Merci pour ton aimable commentaire sur « La ville » (peinte par mon fils Arnaud)
    Concernant la poésie libre que j’ai choisi depuis longtemps, je t’avoue que je ne saurais plus utiliser le « carcan » comme tu dis de la versification, moi qui aime tant ne pas avoir d’entraves, avec le temps le choix était vite fait… Cela dit il y a différentes façons de travailler comme avec le rythme, les sons, les couleurs, que j’aime tenter d’utiliser, de manières différentes, concomitantes ou selon l’humeur, en fait chacun choisit son style qui d’ailleurs évolue avec le temps… J’apprécie en tout cas lorsque je sens qu’il y a « quelque chose à dire » de moins banal; cela nous relie malgré nos différences… Merci Annie

    1. Bonjour chère Marine,
      Mon fils a aussi fait des dessins au crayons quand il était adolescent, maintenant adulte c’est la musique classique qui est sa passion en dehors de son travail !
      Mes bravos à ton fils et mes remerciements pour Claudine.
      Je comprends pour les règles fort ardues de la poésie classique mais qui m’ont tellement aidée à progresser dans l’écriture.
      J’apprécie la poésie libre en effet selon le fond mais aussi la forme car il faut y être très habile ! Ce partage est vraiment agréable, tu as raison, chacune nous exprimons un fond de pensée de manière différente et c’est ce qui en fait le charme !
      Amitiés et à bientôt.
      Annie

  4. Attendant toujours la fraîcheur d’Éole, j’espère que sa furie ne sera pas trop colère.
    L’orage apaiserait le temps mais pourrait tout casser, que sera demain, je l’ignore encore et comme d’autres j’attends…

    Chez nous toujours forte canicule !!!!

    1. Bonjour chère Annick,
      Voici que le souffle d’Éole nous apporte la pluie et la fraîcheur mais il faut dire que les jours derniers ont été très fatigants !
      Je te remercie et te souhaite une agréable journée.
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonjour chère Marie,
      Quel plaisir de te retrouver ! Tu dois être heureuse aussi d’avoir rejoint la blogosphère…
      MERCI beaucoup pour mon amie ( réelle !) qui est très talentueuse en effet.
      Amitiés ( sincères aussi !!!) et bon week-end.
      Je t’embrasse.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 7705 to the field below: