44 réflexions au sujet de « Le sonnet shakespearien : Les trésors de l’enfance. »

    1. Bonsoir Marie,
      Prenons de l’enfance ce qu’il y avait de meilleur, le plaisir le plus simple certainement ! Tout se complique ensuite…
      Je t’embrasse.
      Annie

  1. Avec l’âge, en regardant autour de moi, en écoutant les autres, j’ai réalisé que j’avais eu une enfance en or.
    Très joli poème plein de fraîcheur
    Gros bisous

    1. Bonsoir Annick,
      Je te remercie pour le tout, commentaire et encouragement car ce n’est vraiment pas facile… J’ai moins de patience que la première fois !
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonsoir Sedna,
      Je passe un peu ce soir mais je néglige un peu tout, la maison et le reste, c’est vraiment, vraiment gênant cette fois-ci…
      Encore un mois de patience !
      Amitiés.
      Annie

  2. Ce cadeau je le prends en mon cœur qui s’inonde
    De souvenirs heureux venant à la rescousse
    Pour me soustraire un peu de l’atroce faconde
    Débitant chaque jour une âpre secousse.

    Bonjour Annie,
    Bravo et merci pour le brin de tendresse …dans ce monde de brutes ! ( désolée mais je viens d’entendre un fait divers plus qu’horrible ! ), je vais écouter de la musique bien gaie et dansante pour éviter de m’épancher…

    Que la muse soit avec toi !
    Je t’embrasse

    1. Bonsoir Marlène,
      Je comprends ta colère car la la ressens souvent aussi et j’aimerais mieux l’exprimer mais ça sera quand je serai guérie… C’est contraignant, j’avais un peu oublié à quel point…
      Il ne faut pas que j’oublie de passer chez toi sinon fais-moi signe et dès que je le peux…
      Je t’embrasse avec mille mercis !
      Annie

      1. Bonjour Annie,
        Je t’en prie pas de « il faut », chez moi c’est les vacances, on se détend, on s’éclate et on jette le réveil le réveil aux orties ! Laisse-toi simplement guider par ton envie et même si c’est un fois par an, ça me va, du moment où il y a du plaisir … !
        Gros Bisous

        1. Bonjour Marlène,
          Merci d’être revenue ici !
          Si, il le faut ! J’aime passer chez toi mais la fatigue me rend étourdie et je ne veux plus manquer tes articles !!! mais j’ai bien compris ce que tu veux dire évidemment !… En amitié il n’y a ni heure, ni date…
          Je t’embrasse.
          Amitiés.
          Annie

    1. Bonsoir Solange,
      Je te remercie pour tes mots encourageants car en ce moment je les prends avec plaisir, je ne suis pas très heureuse !!!! Ah la patience qu’il faut parfois !
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonsoir Quichottine et merci de tout cœur.
      L’opération s’est bien passée mais c’est à la maison que je trouve pénible ! Je suis déjà passée par là mais j’avais oublié à quel point c’est invalidant…
      Amitiés et à quand tu veux !
      Annie

    1. Bonsoir Maria,
      Je réponds enfin à tous ces gentils commentaires !
      Je trouve vraiment difficile cette suite d’intervention, plus fatiguée que la dernière fois… Si au moins je pouvais écrire je m’oublierais !!!
      A bientôt, je t’embrasse.
      Annie

  3. Il est magnifique ton sonnet et chargé d’images comme on les aime, merci pour ce moment de poésie Annie
    Je ne savais pas pour ton opération, j’espère que tout va se passer au mieux et qu’ensuite tu seras plus à l’aise…
    Je t’embrasse Annie, courage

    1. Bonsoir Marine,
      Me voici enfin !
      Merci, tes mots sont vraiment charmants et me font du bien en cette période difficile… Douleurs et manque de patience en ce moment ! Que reviennent les muses afin de m’occuper !!!!
      Je t’embrasse aussi.
      Amitiés.
      Annie

  4. J’espère que tout s’est bien passé, la convalescence peut paraître longue mais il est important de ne pas reprendre trop vite… L’avantage de l’ordinateur c’est qu’il ne fait pas marcher….

    1. Bonsoir Annick,
      L’intervention semble s’être bien passée, j’ai fait face ! Mais c’est depuis que ce n’est pas la forme… Je n’avais pas eu aussi mal la dernière fois…
      A bientôt, je passe à droite et à gauche quand il y a une accalmie !
      Amitiés.
      Annie

  5. J’ai pensé très fort à toi le jour J. J’espère que tout s’est bien passé et te souhaite un excellent rétablissement
    Gros bisous ma chère Annie
    A très bientôt

    1. Bonsoir Martine,
      Je comprends mieux pourquoi j’ai réussi à être à peu près zen ! Je crois que tu peux recommencer à penser un peu à moi car ce n’est plus le cas du tout !!!
      Je vais demander à vieillir… !
      MERCI de tout cœur et bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Véronique,
      Je crois que tu aurais fait mieux mais j’ai au moins écrit !
      Vivement que cela revienne, j’ai tes beaux exemples sous les yeux !
      Merci et gros bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Gérard,
      Je pense te connaissant que tu serais comme moi très impatient que ça s’arrête !!!
      Mon vélo d’appartement me manque et ma gym !
      Merci et bises.
      Annie

    1. Bonsoir Marie-Luce,
      J’ai bien fait d’y jouer quand j’étais enfant en effet !!! Déjà recommencer à marcher sera mon cadeau de Noël, le plus beau !
      Je te remercie.
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonsoir Marine,
      Merci d’être repassée !
      Je ne peux pas dire vraiment mieux, débarrassée de l’opération mais je ne suis pas du tout à l’aise et fatiguée. Encore un mois de patience…
      Amitiés.
      Bises.
      Annie

  6. bien léger ton poème ! il met du soleil dans nos cœurs !! on en a besoin au milieu de ce monde de brutes !!!
    prends soin de toi !
    gros bisous de ton amie
    Eliane

    1. Bonsoir Éliane,
      Je suis contente qu’il te plaise !
      Vite un autre pour te faire plaisir ainsi qu’à moi et oublier ce fichu pied !!!
      Gros bisous pour toi aussi.
      Annie

    1. Bonjour Dalva,
      Je te remercie pour ce passage et ce commentaire qui me touchent beaucoup…
      J’avais hésité pour l’escargot mais il fait partie de mes souvenirs quand les pauvres, je les obligeais à faire la course !!!!
      Ce matin je refais un peu surface mais déjà ça tiraille de nouveau je vais devoir quitter l’ordinateur et lever le pied sans jeu de mot ! ( opération de l’hallus valgus pour la seconde fois…)
      Amitiés.
      Annie

  7. Laisse ton pied sous la table ou sous une couverture !!! Si tu l’ignores ,il ne te fera plus de misère !… ça va être Noel ,alors regarde tes photos d’hier ou tes poèmes et tu vas t’évader…et nous mettre un joli poeme …plein d’espoir !
    bisous

    1. Bonjour chère Éliane,
      Oui j’ai hâte pour les poèmes mais rien ne vient dans l’immédiat tu penses… J’attends l’infirmière, ce n’est guère poétique, mais ça reviendra !
      J’ai meilleur moral qu’hier !
      Je t’embrasse mon amie.
      Annie

  8. L’enfance est un monde merveilleux mais éphémère! mais hélas il ne l’est pas pour tout le monde, la mienne fut adorable même si je n’ai pas été autant observateur que vous! Poème très délicat!

    1. Bonjour alezandro !
      Je vous remercie pour ce témoignage qui rejoint ma pensée profonde…  » Nul ne guérit de son enfance… »
      Certains ont bien plus de chance que d’autres hélas.
      Je vous souhaite une agréable journée.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 7884 to the field below: