Le Doucet : La vie, poème à deux plumes…

Huile sur toile d’Yvette ma maman

Sonnet à deux plumes avec mon amie, Marlène, du blog « Poèmes de ma vie » que je vous invite à consulter, vous ne serez pas déçus ! Marlène MERCI, quel plaisir d’écrire avec toi !

La vie

C’est une rose rouge au cœur d’un champ de blé,

Une goutte de sang qui tombe sur l’ouvrage,
Et le feu qui crépite au logis démeublé.

C’est la pluie et le vent, le calme après l’orage,
Le fruit pur de l’amour au doux commencement
Tant que le heurt ne vient en ternir le dorage.

Clotho tisse son fil de l’aube au firmament
Tandis que Lachésis, à la main une aiguille,
Répare le destin qu’Atropos déshabille
Avec fougue au bon gré de son tempérament !

Comme elle est source vive ancrée au pâturage,
Chacun vient y cueillir sa part d’entendement,
Sa foi, son envie, et des limbes de courage,

Pour s’échapper parfois d’un méandre endiablé
Où la moindre espérance encourrait un naufrage

Si la vie échouait sur l’esprit accablé.

Marlène et Annie

19 réflexions au sujet de « Le Doucet : La vie, poème à deux plumes… »

  1. Du mariage de 2 plumes c’est le premier envol, notre ramage « de la douceur au cœur »…

    Bonjour Annie,
    Je te remercie de ce cadeau ! Et merci aussi à tous pour cet accueil élogieux c’est doux comme du chocolat !

    1. Bonsoir chère Marlène,
      Je te remercie en retour car tu as réveillé ma Muse endormie et j’ai aimé ce partage !
      Affaire à suivre en 2018 pour une autre forme !
      Je t’embrasse.
      Amitiés.
      Annie

    2. Marie est de parole, elle est passée tantôt
      Sur mon site effeuiller mes trois derniers poèmes
      Vraiment tu es vernie avec ceux que tu aimes
      Ils ont une belle âme et de talent un manteau !

      Bonsoir Annie,
      Je vais aller découvrir moi aussi les ouvrages de Marie, cela m’a fait plaisir de lire d’avoir des nouveaux commentaires ! Merci, c’est grâce à toi !
      Bon week-end
      Je t’embrasse

  2. Comme j’ai raté quelques newsletters, je viens faire la curieuse et c’est une riche idée car sinon j’aurais manqué ce poème à 4 mains. Je ne connais pas Marlène mais je vais aller voir, promis. Tu sais comme j’aime les belles plumes.
    C’est un très bel écho et échange, félicitations à toutes deux. Je t’embrasse Annie, bonne soirée

    1. Bonsoir chère Marie,
      Je te remercie pour Marlène et moi, oui c’est une expérience très agréable à laquelle je me prête volontiers, mais quand le style est classique uniquement et que la personne est aussi aimable que mon amie !
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour chère Christiana,
      Je te remercie du fond du cœur d’avoir pris de ton temps. Je voulais quand même que tu acceptes mon emprunt de la si jolie statuette que j’avais prise en photo chez toi lors de notre séjour à Seraing !!!
      Ah vivement les paysages en couleur, la grisaille me déprime !
      Gros bisous.
      Annie

  3. Bonsoir Annie,
    Cela ne doit pas être facile d’écrire à deux mains, mais cela me semble réussi.
    Je trouve que ta mère a également bien du talent. J’aime la composition et la douceur qui se dégage de son tableau.

    1. Bonjour Joseph et merci d’être venu nous lire, c’est vraiment très gentil.
      J’en profite du coup pour passer chez vous !
      Merci aussi pour maman qui peignait, car hélas elle ne le fait plus. Je le lui dirai !
      Bien amicalement.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 5392 to the field below: