Le carillon : Dans le monde des songes.

Tableau de mon amie Christiana Moreau

Merci Christiana !

Dans le monde des songes

L’on s’endort chaque soir dans les bras d’une fée
En gaspillant le temps qui nous est imparti ;
Mais comment refuser l’invite de Morphée
Quand le corps est heureux de s’être assujetti ?

Tandis que la raison, dans un songe blotti,
Se laisse transporter par toute une cohorte
D’étranges précurseurs se pressant à la porte
De notre inconscient qui joue à l’abruti !

Le passé, le présent, voguent sur la mer morte
De nos anciens désirs enfin ressuscités ;
Pendant que nous dormons c’est l’âme qui les porte
Pour les conduire au port, -curieux invités !-

C’est ainsi que parfois au cœur d’une clairière
L’on voit le souvenir pousser la barrière
Pour danser avec nous dans son air bruineux.

Arrivent en renfort un flot de personnages,
Oh les drôles acteurs démontant les rouages
D’un bon ordre établi par un jour lumineux !

Le rêve a ses raisons qui ne sont pas les nôtres,
Faisant venir l’orage il nous envoie aux peautres
Et c’est le cauchemar qui s’amène haineux !

Annie

24 réflexions au sujet de « Le carillon : Dans le monde des songes. »

    1. Bonsoir chère Christiana,
      Je te remercie pour ce tableau que tu acceptes de revoir chez moi ! Je l’aime beaucoup…
      Merci pour tes mots aussi, oui plus qu’une broche à ôter vendredi et le pied léger je l’espère à la suite !
      Je t’embrasse.
      Annie

  1. Bonjour Annie. Je n’ai pas dû grandir beaucoup car je suis toujours dans le monde des rêves et mes rêves sont souvent peuplés de créatures mystérieuses ou des disparus auxquels je tenais. J’aime beaucoup ce poème Annie, je trouve qu’il va bien avec ma série de photos du jour.
    Je crois que les poètes, de talent ou de moindre talent, sont toujours les amis des rêves et des légendes et contes. Je t’embrasse

    1. Bonsoir chère Marie,
      Je suis ainsi que toi, mes nuits sont peuplées de rêves et la plupart du temps je m’en souviens au matin !
      J’espère ne pas avoir manqué cet article dont tu me parles car moi aussi je marche encore à « petits pas » !
      Merci et gros bisous.
      Annie

  2. Beau voyage au pays des songes .. Pour ma part, je suis plutôt en période cauchemar..
    J’ai lu sur le blog de Marie que tu n’allais pas mieux.. j’espère que tu vas te sortir de cette mauvaise passe..

    1. Bonsoir Sedna,
      Je comprends, les cauchemars ce n’est pas bon pour le repos…
      Quant à moi, j’ai encor dû filer à l’hôpital pour ôter une broche ! Plus qu’une et mon pied sera délivré !
      Je te remercie de tout cœur.
      Bonne soirée et pas de cauchemar !
      Annie

    1. Bonsoir Robert,
      Un grand merci ! Faire rêver est le rôle du poète ! Le photographe aussi d’ailleurs, car il nous permet de voyager…
      Bien amicalement.
      Annie

  3. « Le rêve a ses raisons qui ne sont pas les nôtres »
    Que ce vers est sublime, il m’inspire en retours
    Poétiques pour los à ton art d’or dans d’autres
    Manèges enchantés. Muse combien de tours ?!

    Bonsoir Annie,
    Jamais je ne me lasse de découvrir tes perles ! Quelle qu’en soit la forme, c’est toujours un émerveillement. J’espère pour toi que vite ce pied ne soit plus un cauchemar.
    Je t’embrasse

    1. Bonsoir chère Marlène,
      Me voici enfin pour répondre à ce si touchant commentaire !
      Mon cauchemar touche à sa fin je l’espère aussi… Ma Muse a quelque peu changé de registre, elle me souffle une petite critique littéraire… Pas facile !
      A très vite et gros bisous.
      Annie

  4. Mais non le sommeil n’est pas une perte de temps, loin de là !!!
    quant aux rêves et aux cauchemars ils permettent de faire le ménage à leur manière dans nos vies agitées… Sans rêves nous deviendrions fous !!!

    1. Bonsoir chère Annick,
      J’espère que tu as raison car je suis une très grande dormeuse !!! Je fais donc aussi beaucoup de ménage…. !
      MERCI et mes amitiés.
      Bonne nuit presque et sans trop de cauchemars.
      Annie

  5. Je me demande si je « rêve » beaucoup !! il m’arrive de me souvenir de ma nuit, mais plutôt en cauchemar…. donc pour moi, le rêve passe !!!

    Ton carillon est si bien écrit que ça ne peut être qu’un doux songe !!
    Très joli tableau !!
    Bisous dans l’humidité du soir, mais à la chaleur de la cheminée !

    1. Bonsoir chère Éliane,
      Je pense que tu dors comme un bébé, c’est bon signe !
      Merci pour moi et mon amie Christiana qui a vraiment beaucoup de dons ! J’admire.
      Je t’embrasse en enviant ta cheminée.
      Annie

    1. Bonsoir cher Gérard,
      Oui j’ai choisi ce tableau par goût et je trouve qu’il est ici bien à sa place aussi !
      MERCI et bises du soir.
      Annie

  6. Magnifique poème Annie, le sommeil nous emporte chez les fées ou dans les cauchemars, mais peu de souvenirs nous restent de ces émotions qui nous hantent la nuit, en tout cas en ce qui me concerne, et puis c’est si bon de se réfugier dans le sommeil, c’est si difficile les nuits blanches !
    Bises et bonne journée

    1. Bonsoir chère Marine,
      Je dors quant à moi beaucoup mais mes rêves sont de véritables romans qui mélangent des faits actuels à ceux du passé ! Impossible à raconter… Je ne sais pas où mon cerveau va chercher tout ça !!!
      Je t’embrasse pour une douce nuit.
      Annie

    1. Bonsoir chère Véronique,
      Je pense que chez nous l’inconscient a beaucoup de travail en effet ! Donc pas de chômage dans le monde des rêves !
      Merci et bisous.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 6877 to the field below: