La Villanelle, variante : Dans l’aube rose.


Aquarelle de mon amie Marie-Luce

Dans l’aube rose

« Il a neigé dans l’aube rose »,*
Seul le regard sur chaque chose
Tout doucement s’en émerveille.

Même le chat hésite et n’ose
Sur la blancheur prendre la pause ;
Tout doucement s’en émerveille.

L’on aperçoit plus une lauze,
La maison fume en symbiose ;
Tout doucement s’en émerveille.

Muette est la métamorphose
Si fière d’en être la cause,
Tout doucement s’en émerveille…

Annie

* « Il a neigé » de Maurice Carême

34 réflexions au sujet de « La Villanelle, variante : Dans l’aube rose. »

    1. Bonjour Robert,
      Je te remercie ! Pour consoler Marie je vais te dire que ce premier vers est de Maurice Carême !!! Le reste est de moi bien sûr !
      Amitiés.
      Annie

  1. Coucou Annie. Robert me fait mourir de rire car il est sous le charme de ton poème, ce que je comprends puisque je le suis aussi, de celui-là et de tous les autres. Mais pas une seule fois il n’est passé lire les miens. Je me cache sous la couette, j’ai honte! Bisous

    1. Bonjour chère Marie,
      Si tu te caches sous la couette où vais-je alors me cacher ? Mes photos sont horribles !!! Quant au tiennes, je pense que notre ami photographe les apprécie grandement !
      Il est difficile d’aller partout je pense ! Sois rassurée !
      En tout cas merci pour tes mots si gentils.
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour cher Gérard,
      Toi ne pas connaître la lauze ? J’en suis surprise car tu voyages aussi dans les coins où la lauze existe toujours sur les toits !
      Je te remercie avec bien du retard…
      Amitiés et bises.
      Annie

    1. Bonjour chère Éliane,
      Je te remercie d’avoir apprécié ma neige ! Actuellement c’est le printemps qui pointe son nez !
      Je t’embrasse.
      Annie

  2. il a neigé toute une dose
    que l’hiver ici dépose
    pour être chanter sans prose

    il a neigé toute une dose
    et tes vers en osmose
    de plaisir nous arrosent

    :-))

    1. Bonjour chère Annick,
      J’ai vu en effet de la belle neige chez toi ! Tes mots savent toujours aussi bien chanter à la suite des miens, MERCI !
      Bien amicalement.
      Annie

  3. Bonjour Annie
    C’est beau. Et c’est bien vrai que la métamorphose et muette car il se fait un silence étrange quand la neige tombe, une sorte de voile qui rend les moments comme magiques. Belle image d’illustration.

    1. Bonjour Pierre,
      Marie-Luce me fait ce cadeau de m’offrir toute la beauté de ses aquarelles quand j’en ai besoin…
      La neige a toujours le don de nous émouvoir que l’on aime ou pas !
      Je te remercie pour ta lecture et appréciation.
      Amitiés.
      Annie

  4. Annie accourt la plume en mains
    « Il a neigé sur l’aube rose »
    De nacre s’irise sa prose
    Embellissant mes lendemains.

    Bonsoir Annie,
    Voluptueuse ta vilanelle et ravissante l’aquarelle de ton amie.
    Je t’embrasse

    1. Bonjour chère Marlène,
      Merci pour Marie-Luce et moi !
      Je me demande si nos Muses ne sont pas de nouveau quelque peu muettes … A voir, tu devines pourquoi !!!!
      Je t’embrasse.
      Amitiés toujours.
      Annie

  5. Bonjour Annie,

    Lu à haute voix ton joli poème. C’est doux et très musical. la neige inspire tant de jolis mots. 🙂
    Bisous

    1. Bonjour chère Martine,
      Moi c’est avant les concours, quand j’ai la chance d’avoir un poème de retenu, de lire à haute voix ! J’ai la trouille de me tromper !!!! Mais en poésie le rythme est important et c’est une très bonne façon de vérifier en effet…
      Merci pour tes mots bien gentils.
      Amitiés et bises.
      Annie

    1. Bonjour chère Maria,
      C’est moi qui te remercie, le reste c’est si peu…
      A bientôt où tu sais !
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour chère Marine,
      Je te remercie de nouveau pour cette bien aimable appréciation et te renouvelle mes amitiés.
      Merci pour mon amie aquarelliste.
      Bises.
      Annie

  6. Bonsoir Annie , tu vois je suis venue ,une variante dans la répétition des rimes et construite toute en féminines si j’ai tout compris ?
    c ‘est joliment rosé !

    mes bises en bleu

    Tyna

    1. Bonjour chère Tyna,
      Tu as raison, c’est une variante de la véritable villanelle que tu connais j’en suis certaine car sinon tu me demandes pour la véritable qui a deux rimes masculines et féminines. « La tourterelle envolée » de Passerat est l’une des véritables modèles… Le premier vers est repris en troisième dans le quatrain suivant etc !
      Merci pour lecture et appréciation !
      Je t’embrasse.
      Annie

Répondre à Martine Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 1132 to the field below: