La schaltinienne : Frissons printaniers.


 

Frissons printaniers

Ton clin d’œil du matin me rend fort polissonne ;
Je me prends à rêver à ce prochain été
Quand j’offrirai la peau de mon décolleté
A ton regard si chaud qui butine et moissonne !

Oui j’aime ta caresse au sein de mon jardin
A tel point que parfois je me fais mollassonne
Abandonnant mon corps à ton désir badin !

En prenant bien ton temps pour déclarer ta flamme, 
Lorsque tombe le soir, c’est moi qui te réclame !

O Soleil, bel amant, reviens mon paladin !

Annie

26 réflexions au sujet de « La schaltinienne : Frissons printaniers. »

    1. Bonjour Maria et merci !
      Comme toi comment ne pas aimer ce printemps qui s’annonce ?…
      Je t’embrasse pour une bonne journée bien méritée…
      Annie

  1. Bonjour Annie.

    Comment le soleil pourrait résister à une pareille invitation ?
    La muse sait s’y prendre pour faire céder la résistance d’un soleil grognon qui se montre avec tant de parcimonie en ce printemps si tardif.

    Bonne journée amitiés poétiques .

    1. Bonjour Pierre,
      Je crois que mon appel semble avoir été entendu car le temps s’arrange et j’ai fait mes premiers pas au jardin ! Les fleurs vont être l’une de mes principales occupations !
      Amitiés poétiques.
      Annie

    1. Bonjour Marie,
      Je te remercie car oui nous sommes tous et toutes amoureux de ce soleil si avare cette année !
      Je t’embrasse pour une belle journée printanière.
      Amitiés.
      Annie

  2. Nous l’avons le soleil ce matin même si il faisait un peu frisquet à l’aube, et hier à travers la vitre de la voiture c’était divin, tu as écrit encore une magnifique poesie Annie, merci
    Il ne va pas tarder j’en suis certaine !
    Bisous

    1. Bonjour Marine,
      Je te remercie pour lecture et appréciation !
      J’ai pointé mon nez hier au jardin, j’en ai à mettre encore des fleurs mais pas trop vite pour certaines, je dois me raisonner !!!
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour Robert,
      J’ai claqué des doigts et oui hier c’était SOLEIL !
      Je recommence à l’appeler ce matin….
      Bien amicalement.
      Annie

    1. Bonjour Sedna,
      Comme je l’écrivais plus haut, il a brillé hier ce soleil bien trop rare, mais gare à la fraîcheur du petit matin !
      MERCI et mes amitiés.
      Annie

  3. « O Soleil, bel amant, reviens mon paladin ! »
    Clame Annie avec cœur dans une schaltinienne
    En or, que j’eusse aimé grandement faire mienne
    Céans je vais frotter ma lampe d’Aladin !

    Bonjour Annie,
    Tes douces prières seront bientôt exaucées en attendant tu nous gâtes en nous les récitant !
    Gros Bisous

    1. Bonjour Marlène,
      C’est un vrai plaisir que de te lire ! A chaque visite un poème !
      C’est toi qui me gâtes mon amie de plume… MERCI.
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour Annick,
      Il semble en effet bien timide quand je lis ou que j’écoute la météo, nous sommes presque tous logés à la même enseigne mais ça s’arrange !
      Merci Annick.
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonjour Éliane,
      Tu connais le dicton : « En avril ne te découvre pas d’un fil » ! Or nous sommes encore en mars !
      Hier j’ai pris mon thé dehors enfin !
      Merci et gros bisous.
      Annie

    1. Bonjour Annick,
      Merci pour votre visite et lecture. Je ne suis pas encore passée chez vous pour lire, le week-end, est en général plus occupé !…
      A bientôt.
      Bien amicalement.
      Annie

    1. Bonjour Solange,
      Je me doute que chez toi ce doit être encore plus froid ! Ici ça y est, dans la journée les températures montent enfin ! Le matin les gelées sont fréquentes par contre encore…
      Merci et mes amitiés.
      Annie

    1. Bonjour Véronique,
      Je te remercie pour ta fidélité et tes mots gentils !
      Je t’embrasse pour une meilleure journée.
      Amitiés.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 6929 to the field below: