Quelques diplômes de nouveau !

A la suite des résultats du 50 ème concours international des ARTS et Lettres de France, j’ai eu la chance d’obtenir un premier prix du pantoum  pour « Mes richesses » ainsi qu’un troisième pour le sonnet pour : « Les rochers des pénitents » !

 

 

Mes richesses

Je n’aime plus les cathédrales
Elles sont faites pour les rois !
Le vent préfère les chorales
Au pied des plus modestes croix.

Elles sont faites pour les rois
Toutes les richesses du monde ;
Au pied des plus modestes croix
On voit de l’or couler dans l’onde.

Toutes les richesses du monde
Je les récolte pas à pas ;
On voit de l’or couler dans l’onde,
L’azur a de si beaux appas !

Je les récolte pas à pas
Les diamants de ma fortune !
L’azur a de si beaux appas :
– Reflets d’argent ou clair de lune ! –

Les diamants de ma fortune 
Je les devine au fil des eaux !
Reflets d’argent ou clair de lune,
Cueillez la paix dans les roseaux !

Je les devine au fil des eaux
Chantres des bois et pastourelles…
Cueillez la paix dans les roseaux
Chantez, dansez, les tourterelles !

Chantres des bois et pastourelles
Brillent au cœur de tes doux yeux.
Chantez, dansez, les tourterelles
Quand mon regard chérit les cieux !

Brillent au cœur de tes doux yeux
Mes rêves d’amours pastorales,
Quand mon regard chérit les cieux,
Je n’aime plus les cathédrales !

Annie

 

Les rochers des Pénitents

Comme des chevaliers sans arme ni monture,
S’ils guettent l’horizon ces muets repentants,
Ils attirent toujours, en dignes pénitents,
Le touriste ébahi par leur architecture.

On ne peut résister à la riche capture
De cet endroit magique aux contours déroutants
Dont on voudrait saisir les signes envoûtants
Que dessine sans bruit la divine nature…

A leurs pieds, le village, offre sur son plateau
Des rues en enfilade et tout l’or du coteau
Qui, fort de sa promesse, attise les cigales.

Sous un dais de poudingue on peut voir Saint Quentin,
Priant qu’un Marseillais ne lorgne ses sandales ;
Car c’est dans le pastis que naît le baratin !

Annie

Pour ce premier prix, les Éditions Flammes vives m’ont également décerné ce livre : « A Paris dans les pas des poètes » de Patrick Picornot.

 

24 réflexions au sujet de « Quelques diplômes de nouveau ! »

  1. Bonsoir chère Annie et félicitations. Je vais finir par avoir des complexes avec mes rimes modernes très loin de l’académisme des tiennes mais tant pis, après tout ce qui compte c’est d’écrire « comme on aime ».
    Un grand bravo pour ces deux poèmes. Et un ENORME bisou en prime

    1. Bonjour chère Marie,
      SURTOUT pas de complexes car c’est moi qui vais encore en avoir avec mes photos !!!! Sais-tu que dans les concours il y a plusieurs sections auxquelles je ne participe pas en libérée ou néo-classique !
      Tu vois !
      En tout cas merci pour ta gentillesse et gros bisous.
      Annie

  2. Chère Annie,
    Comme ton amie j’ai des complexes devant tes poèmes très « riches »…mais le principal est de trouver son petit bonheur…
    ***
    mon humble village
    ne connaît pas les cigales
    – un merle s’envole

    ***
    je t’embrasse très fort .

    1. Bonjour chère Éliane,
      Tu liras ce que ja’i mis à Marie, donc pas de complexes voyons mesdames !
      Merci pour ce haïku qui me parle… J’ai écrit sur ce sujet !
      Je t’embrasse et te remercie.
      Annie

  3. Ses compositions lui rapportent grands prix
    Car son talent a l’art de chavirer dans l’âme
    Que ses vers coulent d’or mon coeur n’est pas surpris
    En poésie classique Annie est une Dame !

    Bonsoir Annie,
    Récompenses bien méritées, ces 2 poèmes sont exceptionnels.
    Gros bisous

    1. Bonjour chère Marlène,
      Si tu es d’accord avec le jury alors je vais essayer d’y croire encore plus car j’ai été fort surprise, surtout par ce premier prix !!!!!
      Merci pour tes mots adorables et gros bisous pour toi aussi.
      Amitiés.
      Annie

  4. Bonjour Annie. J’admire… Ce sont de beaux poèmes
    J’aime, c’est très beau.
    Je n’aime plus les cathédrales
    Elles sont faites pour les rois !
    Toutes les richesses du monde ;
    Je les récolte pas à pas ;
    Les diamants de ma fortune !
    Je les devine au fil des eaux !
    Chantres des bois et pastourelles…
    Brillent au cœur de tes doux yeux.
    Mes rêves d’amours pastorales,

    Amitiés poétiques.

    1. Bonjour cher Pierre,
      Je suis bien heureuse de te lire et de voir que tu as apprécié mes poèmes…
      Amitiés et à bientôt je l’espère !
      Annie

    1. Bonjour chère Sedna et merci beaucoup ! J’arrive, j’arrive te lire, avec l’été j’ai du mal à passer partout… Je m’en excuse.
      Amitiés.
      Annie

  5. J’aurais aimé jouer avec les mots comme tu le fais et sans être un expert je suis certain que ces honneurs sont hautement mérités toutes mes félicitations et mon admiration

    1. Bonjour Robert,
      Il est vrai que photo, peinture, musique et poésie se marient parfaitement. Hélas je ne sais qu’écrire !!!!
      Merci en tout cas pour le compliment.
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonjour chère Véronique et merci de tout cœur. Il ne reste plus qu’à poursuivre……………………. !
      Je t’embrasse.
      Annie

  6. Bonjour Annie,

    Bravo! Tes poèmes sont magnifiques et ces récompenses très méritées. J’en suis heureuse pour toi.
    Je t’embrasse bien fort
    Bon we

    1. Bonjour chère Martine,
      Je te remercie pour ces mots d’enthousiasme face à mes écrits !
      Moi aussi je t’embrasse.
      Amitiés renouvelées.
      Annie

  7. Toutes mes félicitations Annie, tu peux être fière !
    Mais…j’aime toujours les cathédrales… sans rois à quoi elles serviraient sinon nous éblouir, bien sûr !
    Bisous et bonne fin de semaine

    1. Bonjour chère Marine,
      Moi aussi j’aime les cathédrales évidemment mais comme je suis mieux dans les petites chapelles !
      Je t’embrasse.
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonjour Daniel et merci pour ce franc encouragement qui me touche vraiment car je sais ta plume très talentueuse…
      Je vais d’ailleurs retourner chez toi dès que possible avec grand plaisir pour lire tes délicieux poèmes.
      Amitiés poétiques.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 7584 to the field below: