Le sonnet français : En pays de Guyenne.

En pays de Guyenne

J’aimais sur les chemins partir à l’aventure
Au pays de la pêche et du melon doré
Par un soleil si fort qu’il était adoré
Des gourmands de fruits chauds qu’on met en confiture !

Mon chien sur les talons – surtout pas de voiture ! – 
Je goûtais chaque instant, dans ce lieu chamarré
De vibrantes couleurs, sous un ciel chaviré
De n’avoir que du bleu pour offrir en pâture !

Face à mes yeux ravis, dansaient mille frissons,
Que la saison d’été réservait aux buissons
Craquant de leur plaisir d’abriter les prunelles.

Quand le soir se posait sur le lointain coteau,
Je demeurais longtemps à l’ombre des tonnelles :
J’attendais mon dessert servi sur un plateau !

Annie

22 réflexions au sujet de « Le sonnet français : En pays de Guyenne. »

    1. Bonsoir Marie,
      Il est vrai que j’ai bien connu le grand Sud Ouest dans toute sa splendeur quand j’y passais toutes mes vacances de jeune fille et j’ai bien fait d’en profiter ! Comme j’aimais cette région autour d’Agen…
      Merci et gros bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Véronique,
      Je te remercie pour tes encouragements, j’en ai eu besoin !!!!
      Oh oui je l’ai aimée cette région…
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonsoir Éliane,
      Je vois que tu aimes mon sonnet, j’en suis RAVIE car je le trouvais bien modeste !!!
      Merci chère Éliane et gros bisous.
      Annie

  1. Des pêches, des melons et des prunelles,
    Les baisers du soleil sous un ciel bleu
    C’est naturellement de l’or qu’il pleut
    De ton sonnet français … mains éternelles !
    Bonjour Annie,
    Ton pays de Guyenne est très appétissant et maintenant j’ai faim de le découvrir grâce à tes vers savoureux.
    Je t’embrasse

    1. Bonsoir Marlène,
      Ton premier vers me fait penser à la chanson de mon enfance de Gilbert Bécaud, « Des pommes, des poires et des scoubidous » !
      MERCI pour tous ces jolis mots que tu m’offres sans compter !
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonsoir Christiana,
      Je ne sais plus où j’ai pris cette photo (ou volée qui sait ! ) car je la trouvais si belle !!!
      Merci pour ton passage qui me touche et bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Solange,
      Il me semble en effet que tu me l’avais dit ! Tes ancêtres viennent alors d’une très belle région !
      Merci Solange et mes amitiés.
      Annie

  2. Le dessert servi sur un plateau
    la nature en abonde
    notre appétit le croque
    de tous nos sens
    l’été fait merveille
    dégustons chaque saveur
    gorgée de rayons du soleil
    gourmandise sans modération !!!

    1. Bonsoir Annick,
      La maison de mes parents était sur un plateau, entourée de vergers de pêchers, de pruniers d’Agen etc… J’ai bien fait d’en profiter car hélas…
      Merci et mes amitiés.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 5225 to the field below: