Gamin de Montmartre par Daniel Lajeunesse.

 

Monsieur Daniel Lajeunesse, m’a fait le grand honneur de mettre l’un de mes sonnets sur sa page d’accueil, je tiens à l’en remercier en publiant ce si beau poème afin de vous le faire découvrir. Daniel est un poète de talent, auteur de plusieurs recueils, primé lors de concours poétiques maintes et maintes fois, dont le talent est aussi grand que sa gentillesse. Merci cher Daniel, et quant à vous mes lecteurs fidèles, n’hésitez pas à parcourir ce merveilleux blog.

http://www.reverie-et-poesie.com/pages/poemes/page-4.html

 

Gamin de Montmartre

 

Il a cette jeunesse encollée à la peau

Qui lui donne toujours ce semblant de gavroche

Quand il va sifflotant, une main à la poche

Et l’autre brandissant sa casquette en drapeau.

 

Son domaine est la rue et il en fait sa cour,

Il est chez lui partout et la butte est la reine

Qui fait de lui un roi qui parade et promène

Sa débrouille et gaieté au rythme d’un tambour.

 

Peut-être verrez-vous, tout près du Sacré-Coeur,

Ce gamin effronté venu chercher fortune,

Tant avec sa gouaille il vous vendra la lune

        Mais vous n’emporterez que son rire moqueur.       

 

Il ira, sautillant, rejoindre son essaim

Là-bas où la fanfare anime le village.

Pour que perdure une œuvre et aussi son image,

Montmartre aura toujours un poulbot en son sein.

Daniel Lajeunesse

 

22 réflexions au sujet de « Gamin de Montmartre par Daniel Lajeunesse. »

    1. Bonsoir Daniel,
      Merci pour ce prêt d’un si joli poème !
      Merci pour Encres Vives, où j’ai été bien gâtée par des gens d’écriture vraiment charmants.
      Bien amicalement.
      Annie

    1. Bonsoir Marie,
      Tu peux applaudir en effet ! J’ai appris à connaître Daniel lors des jeux floraux de ma région et j’aime beaucoup ce qu’il écrit. Il mérite tes compliments, je te remercie !
      Je t’embrasse pour un excellent week-end.
      Annie

  1. Bonjour Annie,

    Ton cœur généreux sait comment partager, merci pour cette découverte et transmet toutes mes félicitations à ton ami de plume dont la muse est simple et sincère et c’est tout ce que j’aime.

    Je t’embrasse bien fort

    1. Bonsoir Marlène,
      Ce nouvel ami de plume a bien du talent, il est tellement précieux de lire de belles choses !
      Merci pour lui chère Marlène.
      Je t’embrasse pour un excellent week-end.
      Annie

    1. Bonsoir Véronique,
      J’aime les poèmes et les écrits sur Montmartre… C’est ce qui m’a fait choisir ce poème entre tant d’autres de grande qualité !
      Merci pour Daniel et gros bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Gérard,
      Si tu dis vrai que tu dois être très jeune !!!! Moi j’ai dû vieillir pas de vacances en septembre cette année !
      Oui je vais bien.
      Merci et bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Éliane,
      Merci d’être revenue après maintes tentatives pour mettre un commentaire qui n’a pas paru !
      J’aurais dû garder ton premier si gentil, mais je n’y ai pas pensé, il fallait tout d’abord résoudre le problème !
      L’intention y est. Merci !
      Je t’embrasse.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 5566 to the field below: