Stances de mon amie Maria : Un livre…Un ami.

 

Un livre…Un ami

Que j’aime ton silence et lire ton mystère,
Tous ces mots alignés protégeant leur secret
Sur les pages d’un livre où l’on se désaltère,
Et chacun de poursuivre un monde si discret.

Je me souviens d’un lieu, cette bibliothèque,
Quand petite j’allais pour rêver un moment
Et me charmer parfois d’une image d’Aztèque,
D’autres pays j’ai lu l’histoire assidûment.

Ah comme il m’a marqué ce livre sur la table,
Il était là tout près- interdit d’y toucher,
Ce n’est que bien plus tard en découvrant la fable
Que je ne craignais plus de m’en effaroucher !

J’ai posé mes yeux noirs sur les mots d’une page
De ce bouquin vieillot et d’un cœur précieux,
Je dévore un roman dont l’intrigue est volage,
Mais il est mon ami dans la douceur des cieux.

Je relis cet amour dans un parfum de rose
Mais le temps a passé j’ai perdu son doux chant
De mémoire je garde un souvenir que pose
L’essence de mon âme en l’instant si touchant.

C’est à toi que je pense ô mon amour mon ange,
Je partage l’envie un penchant, malgré moi,
Me faut-il espérer que de ce signe étrange
Je ne sache jamais me relire pour toi ?

Maria-Dolores

Merci  à mon amie de plume Maria de m’avoir permis de mettre ici ces très belles stances sur le thème du livre !

Son blog :  Les poèmes de Marido

 

 

22 réflexions sur « Stances de mon amie Maria : Un livre…Un ami. »

    1. Bonjour Maria,
      C’est moi qui te remercie d’avoir accepté mon blog pour mettre en valeur ce très beau poème !
      A bientôt pour d’autres poèmes et gros bisous.
      Annie

  1. Très joli poème sur l’histoire d’un livre ! Instinctivement, on cherche lequel on pourrait mettre là !
    Bravo à ton amie et à toi qui nous le fait connaître !
    Bisous
    Eliane

    1. Bonjour Marie,
      J’aime aussi beaucoup la lecture, ce poème m’a beaucoup plu ! Merci pour Maria qui le mérite !
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour chère Véronique,
      Je te remercie pour notre amie.
      Il me faudra aussi frapper à la porte de ton blog pour un emprunt de ta belle plume !
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour Robert,
      Je suis comme toi, avant je lisais jusqu’à pas d’heure, hélas je m’endors avant !!!! Par contre je lis chaque jour, je ne peux m’en passer !
      Merci pour Maria.
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonjour Aliselle,
      Nous sommes au moins riches au niveau du choix des livres et surtout depuis que nous avons toutes ces bibliothèques !
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour Marine,
      Oui je devrais le faire plus souvent car j’ai des amis qui ont une si belle plume !
      Merci pour mon amie, c’est gentil !
      Amitiés et bises.
      Annie

  2. Bonjour Annie,
    Je viens de lire tantôt sur un blog ami les bienfaits de la lecture et ce poème de Maria l’illustrerait admirablement. Ce lien entre le lecteur et sa lecture, (voire son auteur) est complexe et profond, quelle bonne idée de le rendre vivant, j’ai adoré, bravo et merci du partage.
    Je t’embrasse

    1. Bonjour Marlène,
      Je suis une lectrice assidue même si je lis moins longtemps que par le passé, j’ai donc vraiment apprécié cet hommage aux livres !
      Merci chère Marlène pour Maria qui le mérite !
      Je t’embrasse.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 4699 to the field below: