Le sonnet marotique : La chasse est ouverte…

La chasse est ouverte…

Les cloches ont sonné loin de la capitale,
Et l’on oublie un peu le tumulte et les cris
Pour suivre les gamins qui lancent des paris,
Quand c’est la chasse aux œufs, la lenteur est fatale !

Quelques lapins farceurs, cachés sous un pétale,
Pour le petit dernier, n’auront jamais de prix !
Ô le doux souvenir faisant naître le ris
De l’adulte garant de fibre parentale !

Plutôt que de combattre, à tort et à travers,
Tous ces moulins à vent qui troublent l’univers,
Éduquons dans l’amour notre progéniture !

Je ne peux que haïr les exemples malsains
De ces fauteurs de trouble aux cyniques desseins,
Dont la stupidité fait honte à la nature !

Annie

28 réflexions au sujet de « Le sonnet marotique : La chasse est ouverte… »

  1. Bonsoir Annie et merci pour ce sonnet sur la chasse aux oeufs. Ce jour-là moi j’étais en pleine interrogation de ce que je devais faire pour mon chat. J’ai pris une décision et il n’est plus là et je suis totalement démolie alors pardon si mon commentaire est nul. Bisous

    1. Bonsoir Marie,
      Je comprends ta tristesse tu penses ! Ton commentaire n’est pas nul, je ne sais pas si moi j’aurais trouvé le courage d’écrire…
      MERCI et gros bisous consolateurs.
      Annie

    1. Bonsoir Éliane,
      Oh oui je ne comprends plus rien à la société d’aujourd’hui ! Nous aurions tout pour être heureux !
      Je t’embrasse.
      Annie

  2. Comme l’air est charmant au son des jours de Pâques
    Et tu me fais sourire autant qu’un p’tit gamin
    Que si parfaitement tu décris de ta main
    Que dire de ta chute au démon tu t’attaques !

    Bonsoir Annie,
    Cela semble si facile quand on lit tes vers mais je sais combien ça ne l’est pas alors je suis toujours époustouflée (2 fois « fait » au dernier vers)
    Je t’embrasse bien fort

    1. Bonsoir Marlène,
      Je te remercie pour ton coup d’œil avisé ! Comme j’avais écrit ce poème sur Pâques, il fallait bien une coquille !!!
      Oui il est vrai que même un poème aussi simple demande une grande vigilance pour ne pas laisser de fautes de prosodie !
      Merci pour tes jolis mots et gros bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Véronique,
      J’espère que tu vas bien car tu nous manques…
      Merci de venir en catimini sur ce poème quasi enfantin, quoique……………. !
      A très vite, je t’embrasse.
      Annie

  3. Au bonheur de la chasse
    oublier les tourments
    les yeux rivés
    sur les sourires francs
    des paniers de trésors
    poussant sous la verdure
    tendresse des grands
    gourmandise des enfants
    petit monde d’un jour
    qui cloche, qui lapin,
    s’épanouit au jardin.

    1. Bonsoir Annick,
      Ah j’aime ce poème en écho au mien chère Annick ! La chute est fort belle, MERCI !
      Bien amicalement.
      Annie

    1. Bonsoir Robert,
      Oh que ceste dommage ! Nous on continue pour le plus grand plaisir des petits et des grands dont je fais partie !!!
      Amitiés.
      Annie

  4. La chasse aux œufs ou aux lapins en chocolat est une tradition pascale que tous les grands-parents se font une fête à organiser lors des vacances scolaires, et c’est toujours une grande joie de voir courir ces bambins, même s’ils grandissent un peu plus chaque année …

    1. Bonsoir Marie-Luce,
      Comme tu le dis, il faut surtout poursuivre cette si belle tradition !
      Merci et mes moitiés toujours.
      Annie

    1. Bonsoir Tilk et merci !
      Oui je suis dans la même situation mais on achète des œufs quand même !!!
      Amicalement et bises.
      annie

  5. Pour ma part, mon époux cache toujours des œufs que je cherche le dimanche de Pâques dans le jardin.. il faut garder une âme d’enfant .. dommage que certains s’éloignent trop vite du chemin de l’amour et du respect

    1. Bonsoir Sedna,
      Ah oui ! Nous ne les cachons pas mais on devrait car nous en sommes TRÈS gourmands !!!
      Bonne soirée Sedna et merci.
      Annie

    1. Bonsoir Aliselle,
      C’est trop tard… c’est mon mari qui l’a croqué ! mais j’avais les miens !
      Amitiés et bises.
      Annie

  6. La chasse aux œufs. Que de jolis souvenirs tu fais remonter. avec ton charmant poème. Et puis, tu as raison de souligner qu’il faudrait plus d’exemples positifs autour de nous; et moins de haine et de mauvaise foi. Cela fait mal au ventre tout ce qu’ l’on voit aux informations.
    Merci pour cette évasion sur tes pages et bonne semaine à toi ma chère Annie
    Bisous

    1. Bonjour chère Martine,
      Merci pour ton appréciation et cet avis qui rejoint le mien en ces temps trop compliqués pour les comprendre pour nous qui avons été dans une autre école !!!
      Je t’embrasse.
      A très vite et gros bisous.
      Annie

  7. Il faut écouter la joie et les rires des enfants, ne nous gâchons pas le plaisir mais oui le monde marche complètement de travers et les parents doivent être attentifs pour que leurs enfants suivent le bon chemin !
    Merci Annie pour ce très beau sonnet
    Bisous

    1. Bonjour Marine,
      Merci à toi et pour ton avis que je partage !
      Ici nous avons la chance de pourvoir écouter simplement la nature et les petits oiseaux !
      Je te souhaite un excellent week-end, gros bisous.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 9359 to the field below: