Balade à Madère, suite…

Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage,

Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,

Et puis est retourné plein d’usage et raison,

Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Joachim du Bellay

Glose à partir du quatrain de Joachim du Bellay, suite…

Il est bon quelquefois de changer d’horizon,

D’adopter d’un ailleurs la nouvelle coutume,

Endossant d’un ami le curieux costume

Ou comme celui-là qui conquit la toison,

Annie

Merci à Marie pour m’avoir donné le nom de cette superbe fleur : L’Érythrine « crête de coq »

9 réflexions au sujet de « Balade à Madère, suite… »

  1. Bonjour Annie. Je me suis régalée tout autant de ta glose que des magnifiques photos qui la suivent. Les fleurs exotiques sont de toute beauté. J’ai des photos de ces fleurs faites ailleurs mais en dehors de l’Hibiscus, j’ai oublié le nom de la première si belle….
    Les Agapanthes sont très jolies aussi.
    Je t’embrasse

  2. « Île aux fleurs » je te vois tomber en pamoison
    A l’émerveillement que ta glose résume
    Tu as dû faire un tas de photos je présume
    Et remplir de beauté ton doux coeur à foison

    Bonsoir Annie,
    Je découvre et je m’émerveille ! Tes vers et tes photos sont sublimes et me donnent vraiment envie de découvrir Madère. Je suis impatiente de lire la suite.
    Gros bisous

  3. Que de merveilles Annie !!!! Je ne connais pas le nom de toutes ces fleurs… mais les clichés sont très très beaux. Le texte qui les accompagne l’ait tout autant. Merci pour cette très jolie promenade à Madère. Bon weekend. Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 8045 to the field below: