Le sonnet Marotique : Dans un monde en folie.

 

Dans un monde en folie

Aujourd’hui vivons-nous une autre barbarie ?
On viole et l’on tue entre deux coups du sort,
Tandis que la nature en un dernier ressort
Manifeste sa peine et hurle sa furie.

Certains quittent famille et l’indigne patrie,
Pensant trouver ailleurs, pour celui qui s’en sort,
La possibilité dans un nouvel essor,
De déguster qui sait ? Un zeste de fratrie.

Et le monde s’enflamme, est-ce à tort, à raison ?
Contre un gouvernement en haute trahison,
Contre un baiser chagrin, une main sur la fesse.

Si l’on cherche à tout prix un peu d’humanité,
C’est que l’on croit encore en une éternité,
Et pour l’enfant martyr qui partait à confesse…

Annie

26 réflexions sur « Le sonnet Marotique : Dans un monde en folie. »

  1. Le monde est en folie et tout va de travers
    On ne respecte rien, tout s’en va à vau l’eau
    J’aimerai croire encore à un monde plus beau.
    Mais il n’est que de fous, menteurs et pervers.

    Bisous ma chère Annie, comme toi je me sens meurtrie de ce que nous vivons. Nous allons à notre mort et à pas de géant.

    1. Bonjour Marie,
      J’espère que non chère Marie,
      La dégringolade est rapide mais il faut espérer le retour à de meilleurs auspices !
      Je t’embrasse.
      Annie

  2. Je ne peux que répéter ce qu’ont dit tes amies !
    Un monde en folie et méchant !! Ca me fait vraiment peur !
    Qu’y faire ? à notre échelle rien !
    grosses bises

    1. Bonjour Éliane,

      Oui notre monde change vite et nous effraie… puisqu’on en a conscience, agissons chacun à notre façon… Qui sait ?
      Bon dimanche et gros bisous.
      Annie

  3. Je ne m’étonne pas que pendant la Toussaint
    Nos muses dans le spleen s’épanchent en osmose
    Car pouvant ressentir la profonde ecchymose
    De bon cœur, quel malheur ! Qu’on n’en ait pas tous un !

    Bonjour Annie,
    Comme Flormed, nous étions toutes deux aussi sur la folie du monde. Ton sonnet marotique, merveilleusement écrit, aussi puissant qu’un cri mais sans hausser le ton, juste par l’écho de ton élégant choc des mots.
    Bon week-end de la Toussaint
    Gros bisous mon amie

    1. Bonjour et bon dimanche chère Marlène,
      Je te remercie pour ce bel éloge ! Oui nous pensons souvent en même temps !
      Chez moi aussi la Muse est parfois trop capricieuse mais il lui faut bien des vacances parfois !!!
      Je t’embrasse.
      Annie

  4. Quand j’avais l’âge de cet enfant de chœur et que j’allais à confesse, j’avais l’impression de renaître, et d’avoir l’âme si blanche et si pure, que toutes les « Espérances » m’étaient à nouveau permises … Si seulement j’avais pu garder mon cœur d’enfant, peut-être je croirais que ce monde puisse encore devenir « Meilleur » !

    1. Bonjour cher Flormed,
      Merci d’avoir apprécié ce cri de découragement face à l’impensable…
      Nous avions été élevés bien autrement, ce qui se passe est bien difficile à croire.
      Je t’embrasse.
      Annie

  5. L’humain me déçoit de plus en plus.. mettre son intelligence au profit de la destruction de sa planète, utiliser la religion pour tuer .. pauvres de nous et j’en passe !

    1. Bonjour Sedna,
      Nous sommes dépassés par ce qui se passe dans notre monde…
      Je crois, oui, que j’ai plus confiance dans mon chien !
      Amitiés.
      Annie

  6. Je ne suis pas sûr que cela soit pire qu’avant… je n’aime pas l’idée que ce font certains que c’était mieux avant… Mais une chose est sure, on apprend très peu de l’histoire et de nos ainés, les mêmes bêtises et les mêmes erreurs se renouvellent. Jusqu’à quand cela sera-t-il possible ?
    Merci de nous faire réfléchir et partager ta poésie. Belle semaine, bien amicalement

    1. Bonjour Jean,
      Justement nous pensions que le monde irait mieux qu’avant ! Ne sommes nous pas plus instruits ? Hélas la guerre est de retour mais sous une autre forme… L’intelligence n’est pas l’instruction !
      Merci et mes amitiés aussi.
      Annie

    1. Bonjour et bon dimanche cher Gérard,
      Ah ça l’actualité se régale des faits abjects de notre société dite civilisée !!!
      Gardons nos sages occupations pour oublier !
      Je t’embrasse.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 5814 to the field below: