Bout rimé de mon amie Marlène !

 
 
Quand un ami poète vous fait don d ‘un d’un bout rimé sur l’un de vos poème et qu’une amie poétesse en fait autant, c’est Noël avant l’heure  !
Merci Flormed et  Marlène !

 

Hommage à Flormed

Ô Flormed mon ami, ta douceur est un songe
Que je pose à la brune au bord de l’encrier,
Où des mots de silence à force de crier
Arrachent tous les fils du tissu d’un mensonge…

Dans ce monde cruel à qui donc se fier ?
Quant à moi j’ai choisi dans les pleurs de ton âme
D’en croquer tous les fruits aux senteurs de cinname ;
Il m’en faut tant et tant pour mieux versifier !

Au jardin de ton cœur mon cafard se repose,
J’y trouve une sagesse en costume de rose
Qui caresse un amour et lui donne la main.

Reçois donc aujourd’hui le cadeau de ma plume
Car nous ne savons pas ce que sera demain,
Et tu verras ce soir mon espoir qui s’allume.

Annie

 

Un art si brillant

 


Vous louer en duo, fort longtemps que j’y songe
Mais ma plume tournoie au bord de l’encrier
Malgré mon désespoir me faisant lui crier :
« Par pitié, pose-toi » – ce n’est pas un mensonge ! –

Je redoutais jamais ne pouvoir me fier
A ce bonheur divin qui réjouit tant mon âme
Condamnée aux gâteaux sans saveur de cinname
Puisque rien n’est plus doux que de versifier !

L’appétence d’écrire à l’air libre repose
Il suffit quelques fois d’un doux parfum de rose
Que deux charmants amis distillent de la main.

Annie et Flormed, un art si brillant ne se plume !
Un jour, presque chenu pour mieux luire demain
Le plus dur est l’attente avant qu’un feu l’allume.

Marl’Aime, Poèmes de ma Vie – Bout rimé 04/12/2019

17 réflexions sur « Bout rimé de mon amie Marlène ! »

  1. Je n’ai pas de mérite à faire un bout rimé
    De tes mots bien choisis pour inciter ma muse
    Qui ne s’est pas enfuie au désir exprimé
    Auquel d’aucun refus m’aurait faite camuse !

    Bonsoir Annie,
    Les mercis je t’assure c’est moi qui te les dois car je me sens très honorée de figurer chez toi ! J’étais tant inspirée en composant pour vous que je n’arrive même pas à réaliser que ces vers sont de moi.
    Bonne soirée, je t’embrasse bien fort

    1. Bonsoir chère Marlène,
      Oh si tu as du mérite car tu me gâtes tellement que j’en suis fort touchée !
      Oh si ces vers sont bien sortis de ta douce plume que j’adore !
      Je t’embrasse fort.
      MERCI.
      Annie

    1. Bonsoir Éliane,
      Je te remercie pour Marlène qui comme moi a appris sur notre forum ! Si tu avais appris, tu saurais, j’en suis certaine !
      Gros bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Maria,
      Merci Maria et bonnes fêtes de Noël qui vont être tristes car nos enfants du Luxembourg ont leurs trains annulés… Je suis en colère !
      Gros bisous pour toi !
      Annie

  2. Bonsoir bien chère Marine,
    Oh oui Marine, nous avons perdu deux neveux… Je comprends… Écris-moi quand tu en as besoin.
    Je pense à toi et je t’embrasse avec beaucoup d’affection.
    Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 2839 to the field below: