Archives pour la catégorie Non classé

« La sonate oubliée » par mon amie Christiana Moreau.

J’ai le grand plaisir de vous présenter le roman de mon amie Christiana et quel roman ! C’est en tant que lectrice assidue depuis l’enfance que je vous le recommande. Il est Impossible d’être déçu !

Christiana Moreau, artiste peintre, sculptrice, auteure

 la-sonate-oubliee-photo

La sonate oubliée de Christiana Moreau publié aux Éditions Préludes.

J’ai appris à connaître Christiana Moreau par le biais de nos blogs respectifs. La découverte fut surprenante tant au niveau de la qualité de ses articles sortant des sentiers battus qu’à celui de la personnalité attachante de cette talentueuse artiste.

Je ne peux qu’applaudir à la parution de « La sonate oubliée » tant le travail d’écriture atteint ici la perfection. Christiana possède un tel don pour se fondre dans la peau de ses personnages que l’on en oublie parfois la fiction. Férue d’art et de beauté, elle possède cette qualité rare de pouvoir instruire un très large public sans jamais ennuyer.

Ce roman parfaitement ciselé nous fait voyager entre deux époques, celle de Lionella, jeune violoncelliste se préparant au fameux concours Arpèges, celle d’Ada, élève orpheline du célèbre Antonio Vivaldi en plein Venise du XVIIIème siècle. Deux destins racontés en parallèle, deux formes de langage, l’un adapté à notre époque moderne, l’autre qui sied parfaitement au statut de jeune fille élevée dans la sévérité d’un orphelinat.

Que d’habileté pour avoir su conter les deux épopées en intercalant chaque phase de l’aventure de Lionella entre les pages du journal manuscrit dans lequel Ada dévoile son existence peu ordinaire, partagée entre ses rêves inassouvis et sa passion pour la belle musique classique… Impossible de s’y perdre, Christiana jongle avec les époques de main de maître. Ici tout est clair et tout est satiné ! Et que de finesse également pour avoir lié de manière ô combien poétique le destin de ses deux héroïnes violoncellistes hors pair !

J’ai eu la chance, à l’occasion de l’une de ses expositions de sculptures, de rencontrer Christiana qui fut tout à la fois mon guide dans Seraing et mon hôtesse à l’élégante et douce simplicité. J’apprécie par conséquent d’autant plus la précision avec laquelle elle décrit sa ville. Quant à Venise, comment ne pas succomber à sa magie qui renaît au fil des pages et se termine en apothéose pour la plus grande joie des inconditionnels d’excellents romans d’amour !

Merci par conséquent à Christiana d’avoir sorti de son imagination cette sonate oubliée ( dont je ne dévoilerai surtout pas le mystère !) qui fera vibrer encore longtemps tous les violoncelles d’hier et d’aujourd’hui !

Annie Poirier

Le sonnet français : Promesses de poète.

Voici un sonnet écrit par un ami poète, Francis Etienne Sicard membre du forum  Poésis, que je remercie du fond du cœur.

Lisez sur son blog et laissez-vous bercer par ses mots, tout simplement.

Pour Annie

Promesses de poète
Au dos d’un miroir d’or couvert d’une mantille
Passe un souffle de bouche inconnu de la main
Qui glisse un œillet blanc au bord d’un parchemin
Comme un peu de soleil que le vent éparpille.

Dans un vase de marbre une fleur de jonquille
Ensorcelle le soir à la peau de jasmin
Et se parant parfois d’un éclat de carmin
Retouche les couleurs d’une longue apostille.

La cendre d’une étoile ébruite des secrets
En ravissant au ciel des propos indiscrets
Que la lune en chemise évente avec malice.

Puis une ombre s’efface emportant dans ses bras
Des images d’émail dont le joyeux fatras
Ravira les rêveurs d’un parfum de délice.

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2015