Sonnets à kyrielle avec un ami poète.


Je vous présente un échange de sonnets à kyrielle écrits avec un talentueux ami poète, membre du forum Poésis, que je remercie pour sa belle interprétation.

 

Affabulation

Madame écoutez-moi exhaler mon soupir,
Au jardin du désir caché sous ma couette
Car je rêve la nuit de votre silhouette
Mais chassé par un sort, las je dois déguerpir.

Et ma terreur gonflant sans pouvoir s’assoupir
J’entrevois votre corps, rêvant de sa conquête
L’esprit paralysé je tairai ma requête
Mais chassé par un sort, las je dois déguerpir.

Je crois voir dans vos yeux de belle prisonnière,
La supplication pour être la première,
Mais chassé par un sort, las je dois déguerpir.

Aujourd’hui j’aspire à vous offrir  ma pervenche
Pour enfin espérer de prendre ma revanche
Mais chassé par un sort, las je dois déguerpir.

Capricorne
 
Invitation
Oh monsieur croyez-moi, je sais votre chagrin !
Ami je vous attends depuis belle lurette,
Me feriez-vous l’honneur d’habiter ma chambrette ?
Ah chantez moi l’amour en pur alexandrin !
J’y serais votre muse, et vous mon suzerain,
Et s’il vous sied aussi de me conter fleurette,
J’emprunterais l’habit d’une humble bergerette !
Ah chantez-moi l’amour en pur alexandrin !
Si le désir vous prend de cueillir mes pétales,
Je quitterais, c’est sûr, l’univers des vestales…
Ah chantez-moi l’amour en pur alexandrin !
Vivons le paradis avant que tout s’envole,
Le bel âge est printemps, il aime être frivole…
Ah chantez-moi l’amour en pur alexandrin !
Annie
 

18 réflexions sur « Sonnets à kyrielle avec un ami poète. »

  1. Bonjour Annie,

    Ce bel échange me fait penser à l’amour courtois, quoiqu’il ne demanderait qu’à devenir charnel, me semble -t-il. Car être Vestale à vie n’est pas une fin en soi n ‘est-ce pas ? (Sourire)
    Quoi qu’il en soit c’est un très bel échange !!
    Je t’embrasse et te souhaite une belle journée
    Dominique

    1. Bonjour Dominique,
      En cela tu n’as pas tort car j’aime ce jeu poétique !
      Mais il faut tomber sur un excellent poète pour jouer ce jeu sans arrière pensée ! C’est le cas avec José.
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour Marie,
      Je crois que j’ai oublié ton blog de poésie du coup… Pardonne-moi.
      Merci pour José et moi !
      Je t’embrasse.
      Annie

  2. Un ping-ping poétique où vos plumes chacune
    Fait art de rendre à l’autre autant qu’elle a reçu
    Et vous y parvenez sans aucune lacune,
    Quels doux effets qu’à temps votre muse le sut !

    Bonjour Annie,
    Mes compliments à partager avec Capricorne pour ce bel et tendre échange par sonnets à kyrielles déclamés.
    Gros bisous

    1. Bonjour Sedna,
      Je sais combien tu apprécies car tu y a goûté n’est-ce pas ?
      Il te faudrait reprendre car tu es douée…
      Amitiés.
      Annie

    1. Bonjour Béatrice,
      Eh bien ton enthousiasme me fait plaisir comme elle doit aussi faire plaisir à notre talentueux ami !
      Merci mon amie et bisous.
      Annie

    1. Bonjour Éliane,
      J’espère que tu vas bien ? Par les temps qui courent on déprimerait vite !
      Ce jeu entre deux poètes est une belle occupation !
      Merci et gros bisous chère Éliane.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *