Prix des 47 èmes jeux floraux de la Roche Sur Yon.

Cette année, hélas, pas de remise des prix pour les 47 èmes jeux floraux de la Roche Sur Yon, journée si conviviale habituellement.
J’ai reçu ce jour mes diplômes et une médaille par la poste ! Je vous offre de participer à cette joie en dépit d’une période difficile pour moi.

La ronde des mois

Déjà janvier s’avance en son bel artifice,
Enveloppé d’espoir et de brouillard givrant ;
Il brise du passé chagrins et maléfice
Puis il quitte la scène heureux et délirant.

Arrive février dans son manteau d’hermine
Qui transforme le bois en un monde enchanteur,
Fige le cyclamen, même la cardamine,
Dans l’attente d’un mars toujours à la hauteur !

Avril a son coucou, mai ses mille clochettes,
Chacun d’eux s’évertue à réveiller les cœurs,
Et lorsque l’on entend crépiter les branchettes
C’est que juin rayonnant savoure ses liqueurs !

Et s’enflamme juillet de l’aube au crépuscule
Pour rester grand vainqueur des plus belles moissons
Que l’on déguste en août, en pleine canicule,
En attendant du soir deux zestes de frissons.

Sur les fils de septembre, on voit une hirondelle
Se délecter déjà du grand rassemblement,
Tandis que les moineaux, d’un habile coup d’aile,
Surveillent de la treille, octobre au firmament.

Novembre épouse l’or du plus beau chrysanthème
Dès que la feuille meurt sous l’arbre décharné,
Jusqu’à ce que décembre attise une bohème
Pour réchauffer la crèche où dort un nouveau-né !

Annie

20 réflexions sur « Prix des 47 èmes jeux floraux de la Roche Sur Yon. »

  1. Très beau poème comme toujours avec toi. Je ne suis jamais déçue, c’est toujours avec autant de plaisir que je te lis et je te félicite pour ces prix mérités. Tu vois que tu plume n’a pas perdu d’inspiration et que de nouveau tu sais dire. La période que tu traverses est très dure, je l’ai vécue mais elle va certainement donner plus de force à ta poésie et t’inspirer encore et encore. C’est souvent dans la douleur que se font les plus beaux accouchements. Je t’embrasse fort et mille bravos pour ton talent

  2. Entre Flormed et puis toi j’aurais toujours des Maîtres
    Pour m’élever plus haut dans notre firmament !
    Éprises du classique autant que d’un amant
    Mais je suis de ton art, loin, à des kilomètres !

    Bonjour Annie,
    Mille fois méritées ces récompenses ta ronde m’étourdit de bonheur juste après celle de Flormed, vous savez si bien rendre aux mots leur pouvoir. Je suis ADMIRATIVE.
    Gros bisous très chère amie

    1. Bonjour Marlène,
      Flormed reste le maître mon Dieu ! Il m’a tout appris mais je reste si petite face à son savoir…
      Gros bisous.
      Annie

    1. Bonjour Marine,
      Cette réception, oui, m’a mis du baume au cœur qui est bien triste en ce moment…
      Je t’embrasse.
      Annie

  3. Bravo pour ces récompenses méritées. Je te souhaite d’aller mieux. Parfois, l’écriture offre une poche d’oxygène pour mieux appréhender le quotidien. Je t’embrasse

    1. Bonjour Sedna,
      En ce moment, hélas pas d’écriture. J’en ai assez de ne pouvoir agir, et assez de notre société qui promet beaucoup mais qui ferme les portes à ceux qui ont besoin d’un coup de pouce…
      Amitiés et à bientôt.
      Annie

  4. Félicitations Annie,

    Pour ces prix amplement mérités, malgré tout tu réussis bien et je suis très heureuse pour toi cela doit te mettre un peu de baume au cœur, Je t’embrasse bien fort et te souhaite tout le courage qu’il te faut pour passer les épreuves du moment douce journée chère amie bon weekend l’amie…

    1. Bonjour Maria,
      Les épreuves continuent de manière anormales j’en suis écœurée…
      Merci de tout cœur.
      Je t’embrasse.
      Annie

  5. Bonsoir Annie,

    Mille bravos pour ces récompenses tellement méritées. C’est super !! Lorsque je pense, il y a des années de cela, lorsque nous nous sommes connues que tu émettais des doutes sur ton talent de poétesse. Je suis ravie pour toi Annie. Le talent lorsqu’il est reconnu est toujours récompensé.
    Gros Gros Bisous et belle semaine
    Dominique

    PS: Je t’espère mieux .

    1. Bonjour Dominique,
      Oh oui je me souviens de mon admiration face à ta culture et ton art de bien dire, loin d’imaginer qu’un jour je participerai à de tels concours !!!
      Merci et gros bisous Dominique.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *