Le sonnet lozérien : En pays Vendéen.

En pays Vendéen

La Sèvre est en bouillon, le vent souffle en tempête,
La berge a disparu,
Pour couronner le tout, sous l’œil du ciel bourru,
Mon jardin fait trempette.

L’épisode automnal maintes fois se répète ;
Je n’aurais jamais cru
Tant l’endroit est charmant, devoir monter à cru
Éole et sa trompette !

Arrivée au pays je n’étais qu’une bru,
Sans croix et sans carpette, *
Mais j’ai vite adopté brioche et jambon cru !

Sans effort ni grimpette,
Ici je trouve aussi quelques vins de bon cru,
Oh saperlipopette !

Annie

* coiffe

16 réflexions sur « Le sonnet lozérien : En pays Vendéen. »

    1. Bonsoir Béatrice,
      Merci pour lecture et appréciation ! Oui un peu d’humour en ces temps sombres ça fait du bien !
      Bisous de bonne soirée.
      Annie

  1. Nouvelle nuit soumise à mon mal terrien
    Morphée étant passé sans me rendre visite
    En avance j’ai pu découvrir sur ton site
    Ton fin et enchanteur sonnet lozérien.

    Bonsoir Annie,
    Je vois que ta muse te fait veiller tard mais si c’est pour te faire composer de telles merveilles, il faut lui pardonner !
    Gros bisous

    1. Bonsoir Marlène,
      Je crois moi que mes articles paraissent quand ils le veulent bien car à tes heures…………….. je dors ! Si tu es noctambule, je suis une marmotte !!!
      Merci chère Marlène, tu es gentille…
      Gros bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Marie,
      En bord de Sèvre quand il a plu, oui ! Mais ce n’est pas souvent que cette rivière déborde quand même au point du printemps dernier !
      Merci et gros bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Sedna,
      Je te remercie pour ma Sèvre qui depuis peu nous offre de nouveau un bon bouillonnement ! Il y a eu pire dans le passé, mais c’est une rivière calme.
      Amicalement.
      Annie

    1. Bonsoir Marine,
      Nous avons eu pire mais je n’ai jamais connu les maisons inondées quand même, je n’habitais pas encore ici ! Mortagne est sur une hauteur, les anciens savaient où construire !
      Je t’embrasse.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *