Souvenirs d’enfance.

Si vous aimez les livres et la poésie, voici un nouveau recueil édité aux éditions Stellamaris ( mon éditeur) Souvenirs d’enfance . Il regroupe les poèmes lauréats d’un concours organisé par Afropoésie au profit de l’association HELPED.

Vous y retrouverez mon écrit, Grand-mère Bretonne, ainsi que de nombreux poèmes amis ! Bravo à cette association !

 

http://editionsstellamaris.blogspot.com/2020/10/souvenirs-denfance.html

Grand-mère bretonne


Il est de ces parfums qui hantent ma mémoire,
Déroulant du passé le plus beau souvenir,
Celui de mon aïeule au pays du menhir,
De la coiffe bretonne et d’une ancienne armoire…

Quand l’âtre chantonnait les émois du matin
Le vieux meuble de chêne étirait ses jointures ;
En demeurant blottie entre mes couvertures,
J’espérais simplement que dure ce festin !

Les yeux malicieux de grand-mère l’idole
Pétillaient de sa joie à me faire plaisir,
Mon bonheur était tel qu’il me voyait rosir
Dès qu’un fumet connu lançait sa farandole !

Alors je bondissais comme un chaton malin
Avide de goûter les crêpes en dentelle
Dont la chaleur encor, tendrement maternelle,
Longtemps demeurera dans mon rêve orphelin.

Au clic-clac des sabots répondait la pendule
Égrenant chaque instant de ses doigts dégourdis
Afin de rappeler que même au paradis
Chaque minute offerte apporte sa ridule…
Annie Poirier

14 réflexions sur « Souvenirs d’enfance. »

  1. Bonjour Annie,
    Je n’ai pas besoin de t’expliquer que ton poème me parle et me touche tout particulièrement parce que ce que tu décris je l’ai vécu moi aussi. J’avais d’ailleurs écrit un poème sur le sujet, il faudrait que je le reposte un de ces jours.
    Ah nos enfances, elles nous marquent à jamais et font aussi un peu ce que nous sommes. Et dans ce monde de brutes aux cerveaux lobotomisés, ces parfums d’enfance seront bientôt notre seule luxe. Je t’embrasse très fort

    1. Bonsoir Marie,
      Quand on se rend compte de l’importance que cela prendra dans notre vie, parfois, il est un peu trop tard !!!
      Merci Pour ton gentil témoignage.
      Je t’embrasse pour une belle soirée.
      Annie

  2. Nos souvenirs d’enfance qui fleurent bon la douceur des mères et grands-mères, les anciens dont on parlait à table ou en regardant ensemble des vieilles photos, rares, d’un papa que l’on plaçait très haut, tout cela demeure en nous comme un trésor Annie, merci pour ton très beau texte
    Bises

  3. Bonjour Annie un magnifique poème sur nos souvenirs et ton poème me rappelle aussi les miens avec ma grand mère maternelle qui reste à jamais dans l’écrin de mon cœur
    Passe un excellent weekend je t’embrasse
    PS je vais lui demander de me le mettre de côté pour décembre bisous bisous

    1. Bonsoir Béatrice,
      Merci pour ton témoignage !
      Passe une belle soirée.
      Pour ce recueil tu vos avec Stell s’il intéresse bien sûr !
      Je t’embrasse.
      Annie

  4. D’une grand-mère à l’autre
    les souvenirs à cœur
    réchauffent notre présent
    l’armoire, la pendule, les notes au piano
    tous ces tendres moments
    résonnent en ma mémoire
    une grand-mère racine de mon histoire

    1. Bonsoir Annick,
      Je vois que le mot grand-mère fait naître de beaux souvenirs et chez toi de bien jolis mots !
      Merci et bien amicalement.
      Annie

  5. Je n’ai jamais connu ce bonheur sans pareil
    Du cœur d’une grand-mère qui d’amour vous câline
    Teintant vos souvenirs couleur rose-praline
    Avant de les graver dans leur simple appareil.

    Coucou Annie,
    Que c’est bien écrit, j’ai pris un immense plaisir à ma lecture avec même une impression de « déjà lu », l’aurais-tu partagé avant ?
    Merci pour ce partage attendrissant si bienfaisant.
    Je t’embrasse et te souhaite un très bon week-end

    1. Bonsoir Marlène,
      J’ai déjà publié ce poème tu as raison !
      Mais comme il semble plaire j’ai donc bien fait de le remettre !
      Merci et gros bisous.
      Annie

    1. Bonsoir Sedna,
      Je te remercie pour moi et les poètes de ce recueil surtout que les poèmes sont destinés à une excellente cause.
      Amitiés et à très vite.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *