Le Zégel : Il neige.

Il neige

Il a neigé sur mon jardin !
Est-ce l’hiver et son gourdin
Qui décida comme un gredin
De secouer son ankylose ?

Il semblerait que les flocons
Se soient lassés de leurs cocons ;
En se penchant à leurs balcons
Ont préféré fêter ventôse !

Les voyez-vous valser au vent ?
Comme nonnes en leur couvent,
Vierges encor, c’est émouvant,
Riant de leur métamorphose !

Les innocents ne savent pas
Que pour bientôt marchant au pas,
Seul les attend un dur trépas
Pressé de voir fleurir la rose !

Annie

18 réflexions sur « Le Zégel : Il neige. »

  1. Très joli poème ma chère Annie, il est de circonstances ici où nous avons eu 10 cm de neige ce qui rend la circulation pénible. Je n’aime la neige qu’en photo ou quand je n’ai pas à sortir la voiture et je ne suis pas certaine que je parviendrais à écrire un poème qui parle de neige tellement elle me rebute. Gros bisous et merci de la magnifier par tes mots

  2. Magnifique Zégel chère Annie sur un thème d’actualité bien que par chez moi a part sur les monts nous n’avons pas de neige en ville pourtant il fait bien froid alors on suppose bien qu’elle soit dans les hauteurs bisous l’amie un plaisir de te lire …

  3. Charmant de nous laisser faire un tour de manège
    Sur ce zégel rimant tes doux flocons de neige
    Mon cœur de regretter bien tristement que n’ai-je
    Plus d’inspiration pour sublimer ta prose !

    Bonsoir Annie,
    J’aurais aimé te répondre d’un zégel en écho pour un partage à la hauteur mais je reste en plan après ce quatrain alors j’attendrai que ma coquine de muse se remette au travail ! La tienne me ravit comme toujours et c’est bien reconfortant.
    Je t’embrasse bien fort

    1. Bonjour Marlène,
      Ce quatrain est très beau, le reste suivra un jour ou l’autre !!!
      Pardon pour le retard à venir, mon mari est hospitalité …
      Merci de tout cœur et bisous.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *