La Terza-Rima : Course en solitaire.

                             Tableau d’un ami poète, monsieur Jean-Paul Vivier

 

Course en solitaire

Partir à dos d’écume est un pari gagnant
Pour le skipper féru de course en solitaire,
Et qui trouve en Neptune un allié régnant.

Suite à de longs adieux pour son lopin de terre,
Toutes voiles dehors, futé navigateur,
Il se tient prêt enfin à sonder le mystère !

Passé le Pot au Noir, il vise l’équateur,
Jongle avec les embruns, maîtrise les bourrasques,
D’un troupeau rugissant, il devient le dompteur !

Ne dormir que d’un œil, en rêvant de Tarasques,
Voilà quel est le sort de ce prompt chevalier,
Fiancé de la nuit qui l’invite en ses frasques.

Quand l’océan se calme, ô bonheur singulier
D’être seul maître à bord, qu’importe la victoire,
Puisque marin dans l’âme, il flatte son geôlier !

Poète ou baroudeur, que j’aime son histoire
Nourrissant mon esprit ivre d’émotions,
Lorsque tous les brisants changent sa trajectoire !

Traverser l’impossible et ses mille sillons
Relève de l’exploit, mais avec du courage,
L’être humain, bien souvent, renaît de passions !

Qu’il récolte la gloire ou le pire naufrage,
L’important n’est-il pas d’avoir frôlé le ciel,
Après avoir quitté la douceur d’un ancrage,

Afin d’y revenir riche d’essentiel !

Annie

22 réflexions sur « La Terza-Rima : Course en solitaire. »

  1. Voilà un poème qui me parle beaucoup et tu dois t’en douter. La bretonne que je suis aime la mer et les marins, les voiliers aussi. Je n’aurais pas fait un navigateur solidaire, je n’ai pas ce courage là mais je les admire énormément.
    Bon vent Annie et gros bisous

  2. Bonjour douce Annie magnifique poème sur un sujet sportif au cœur des mers écrit avec brio mes bravos
    Passe une excellente journée je t’embrasse

  3. Cette création ainsi que l’assemblée
    Avec le chant du cœur le clame à l’unisson
    D’espace et liberté vous donne le frisson
    Viscéral que ma muse y réponde d’emblée !

    Bonjour Annie,
    3 minutes chrono pour composer ce quatrain ! Ma muse était si enthousiaste ! Et puis bien sûr, j’ai pris tout mon temps pour relire ce poème absolument divin, tes rimes qui s’embrassent si tendrement sur un océan de passion me chavirent sans fin. Et quelle magnifique tableau ! Chapeau les artistes !
    Gros bisous

    1. Bonjour Marlène,
      Oui je sais que tu connais ce qui coule quand on le lit, mais qui est un véritable casse tête !!!
      Merci du fond du cœur ! Ce peintre est aussi poète de talent !
      Gros bisous.
      Annie

    1. Bonjour Annick,
      Je le vis grâce aux informations car nous habitons à environ 100 kilomètres des Sables et ma fille traille à TV Vendée !!!
      Merci !
      Annie

    1. Bonjour Marine,
      Je te remercie pour ce peintre que je contais car il est poète et pour mon travail de composition sur ce sujet !
      Amitiés et gros bisous.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *