Le sonnet espagnol : Rossignol du matin.

 

 

Rossignol du matin

Qu’importe la froidure ou l’actualité,
Rossignol du matin m’offre sa sérénade,
Je déguste son chant, telle une limonade
Désaltère ma soif de musicalité !

J’oublie alors d’un coup toute brutalité,
Mon esprit frétillant, du cœur de sa manade,
Laisse éclater sa joie et d’une talonnade
Fait tinter les grelots de ma vitalité !

La nature engourdie entrouvre une paupière,
Dès que la tourterelle amorce son refrain,
Tandis qu’une jacinthe ourle enfin sa guêpière.

Envolés les soucis, les cris et le chagrin,
J’imagine déjà, caché dessous la pierre,
Le grillon prisonnier de mon alexandrin !

Annie

12 réflexions sur « Le sonnet espagnol : Rossignol du matin. »

  1. Je bénis ce petit rossignol qui t’a inspiré ce très joli poème tout en tendresse et vitalité.
    Je n’ai pas de rossignol dans mon jardin ce qui fait que je ne connais jamais son chant. Je t’embrasse Annie, tu vas voir que ta muse va se réveiller.

  2. Envolés les soucis, les cris et le chagrin
    Pour moi pareillement car mon oeuvre majeure
    Est de semer l’amour sans en perdre un seul grain
    Et je viens d’achever ma divine gageure !

    Bonsoir chère Annie,
    Tes sonnets m’émeuvent toujours intensément. Tu réussis si bien la recette poétique dont toi seule connaît les ingrédients secrets.
    Bisous et bonne Saint-Valentin

  3. Bonjour Annie magnifique Sonnet j’attends chanter ton rossignol à travers tes vers . Passe un excellent dimanche de saint Valentin je t’embrasse

  4. Le rossignol tout comme les autres oiseaux qui chantent sont un baume. J’aime les écouter. De plus, aujourd’hui, un peu de tiédeur dans l’air qui fait du bien tel ton poème charmant

  5. Comme il n’y a pas de rossignol ici, je ne sais même pas de quoi a l’air son chant mais j’imagine qu’il doit être poétique car il t’a inspiré ce poème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *