Le sonnet marotique : Nettoyage par le vide.

Nettoyage par le vide

Voilà que rejaillit en trois coups de chiffon
Tout ce qui fut ma vie avant que d’être élue,
Poétesse d’un jour, complimentée et lue,
Par quelques doux rêveurs de mouches au plafond !

Mon passé qui dormait, blotti dans un siphon,
Décide tout à coup, telle une ombre velue,
De quitter brusquement la poutre vermoulue,
Où le temps poussiéreux se fige et se morfond !

Objets inanimés qui dorlotez votre âme,
Vous trouverez la mienne au cœur d’un épigramme,
Car c’est là qu’elle puise et force et Triolets !

Entre deux souvenirs mon cœur est en balance,
Que vais-je donc choisir parmi cette opulence
Pour revoir de nouveau danser mes feux follets !

Annie

18 réflexions sur « Le sonnet marotique : Nettoyage par le vide. »

  1. Bonjour chère Annie, heureuse de retrouver tes mots et ton espace. Je ne peux m’empêcher de penser que ton titre (au moins) fait écho à la triste période que nous vivons et qui ne semble jamais vouloir finir.
    Les jours heureux semblent en effet, avec leurs souvenirs, s’être envolés comme après un coup de balai.
    Je t’embrasse.

  2. Ô bien chanceux lecteurs de ton blog que nous sommes
    Car nous pouvons deux fois vraiment nous réjouir
    Enfin est établi ton lien parmi les hommes
    Et ta muse en présence à tous nous éblouir !

    Bonjour Annie,
    Voilà ce que j’appelle un retour gagnant ! A peine le temps de nous morfondre et tout repart de plus belle pour notre plus grand plaisir.
    Je t’embrasse

    1. Bonjour et bon week-end Pascal Marlène !
      J’ai bien cru perdre mon blog. Je ne sais si j’aurais eu le courage de tout refaire !
      Mais nous voilà sauvées…
      A très vite et gros bisous.
      Annie

  3. bonjour Annie , que je suis heureuse que tu aies pu retrouver ton blog, enfin on peut te le lire, te relire avec un énorme plaisir, quel doux sonnet exquis que tu viens nous offrir, belle journée, je t’embrasse

    1. Bonjour et un excellent dimanche Véronique,
      Je te remercie car moi aussi j’ai eu peur de perdre mon blog…
      Par contre je suis en trader pour mercier et écrire… Les choses de la vie !
      Gros bisous.
      Annie

  4. Bonjour Annie,

    l’inspiration ne te fait défaut. Et c’est tant mieux pour tes lecteurs dont je suis.
    Très contente que tu aies récupéré ton blog
    Gros bisous de bonnes Pâques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *