La Villanelle : L’art de la plume.

Merci à  Maria pour sa très belle mise en page !

L’art de la plume


J’ai cultivé l’art de la plume,
Ignorant tout de son pouvoir,
Comme il est droit face à l’enclume !

De bon matin l’aube s’allume,
Je me sens prête à me mouvoir ;
J’ai cultivé l’art de la plume.

J’attrape au vol un grand volume,
Gonflé de mots et d’un savoir,
Comme il est droit face à l’enclume !

Mon regard fuit le vieux bitume,
S’attache aux ris d’un abreuvoir,
J’ai cultivé l’art de la plume.

J’en cueille l’or et puis sa glume
Pour enchanter mon réservoir,
Comme il est droit face à l’enclume !

Voilà comment tout se parfume,
Même l’eau glauque et son lavoir ;
J’ai cultivé l’art de la plume,
Comme il est droit face à l’enclume !

Annie

22 réflexions sur « La Villanelle : L’art de la plume. »

  1. Bonjour Annie. J’avoue être un peu moins conquise par les villanelle en tant que style de poésie. Tu es adroite dans tous les genres mais je suis moins sensible à celui-ci. Pardonne moi et gros bisous.

  2. Je comprends tout de ton message
    Comme ta plume est riche en art
    Elle fait écho bon et sage

    De tes vers je rime un tressage
    Aux couleurs de ton étendard
    Je comprends tout de ton message

    Bonjour Annie,
    J’adore les poèmes en hommage à nos muses sans lesquelles nous n’aurions de rémède magique à nos maux. Ta villanelle m’a vraiment mise en joie et je te remercie de ce très doux partage.
    Gros bisous

    1. Bonjour et bon week-end Pascal Annick,
      Oui je suis soulagée et je te remercie d’avoir mis mon poème chez toi en attendant, c’est très sympa !
      Amitiés.
      Annie

  3. Bonjour Annie,

    Comme cela fait plaisir de te retrouver! Quelle joie pour toi que ce blog qui renaît.
    Une jolie poésie pour fêter ce retour!
    Merci Annie pour ce moment où ta plume glisse avec talent
    Gros bisous
    😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *