Le sonnet français : Au banquet du printemps.

Merci à mon amie Maria pour cette très belle mise en page.

Au banquet du printemps

Le saule a ses cheveux et le bourgeon s’éclate,
Le printemps de nouveau fait rire le bosquet,
Tous les oiseaux du ciel raniment leur caquet,
Dans un monde en éveil qui fringote ou blablate !

On se met à rêver d’une rose écarlate,
D’arums majestueux, de l’œillet si coquet
Qu’il offre son parfum à l’éternel banquet
De la neuve saison qui tendrement le flatte !

Qu’il chante ou se pavane, on aime le coucou,
Et le bonheur revient nous tendre son licou
Avant de nous livrer des milliers de clochettes !

Dans le ciel azurin, tels des accroche-cœurs,
Les martinets gourmands sortent de leurs cachettes,
Et chacun d’applaudir entremets et liqueurs !

Annie

22 réflexions sur « Le sonnet français : Au banquet du printemps. »

  1. Bonjour Annie et merci pour ce bel ode au printemps qui est enfin là. En espérant que vers chez moi un retour du gel ne brûle tous mes bourgeons d’hortensias… C’est une belle saison et en te lisant je voyais différentes tableaux printaniers comme si j’étais devant. Merci et belles fêtes de Pâques. Je ne peux même pas aller chez ma fille 26 km c’est hors périmètre autorisé. Ras le bol de ce m….
    Gros bisous pour toi

    1. Bonjour et bon dimanche Marie,
      Oui notre monde vit la pire des horreurs, le printemps heureusement s’en moque !!!
      Je t’embrasse et te remercie.
      Annie

  2. Quatre vers pour flatter l’adorable manie
    De savoir nous bercer au doux chant du printemps
    Quand nous sommes en proie aux climats éreintants
    En nos cœurs. C’est l’effet des poèmes d’Annie

    Bonjour Annie,
    Je suis conquise comme toujours par la magie émanant de ta plume qui a ce don de réveiller je ne sais quoi en moi mais qui me fait un bien fou !
    Bon dimanche de Pâques
    Je t’embrasse

  3. A ton banquet le printemps est encore plus beau que lui-même ! A travers chacun de tes mots, je l’écoute, le regard, l’hume avec enchantement….

  4. Une bien jolie saison que le printemps, qui méritait bien un joli poème! Et les photos mises en page par ton amie sont vraiment superbes…
    C’est toujours plaisant de venir passer un moment sur ton blog…
    Gros bisous et bonne journée

    1. Chère Martine bonjour,
      Ils sont là les martinets !!! Tu te doutes que ça me rend heureuse !
      Merci et gros bisous pour toi également.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *