La Terza- Rima : Je t’aime à la folie.


Je t’aime à la folie

J’ai trouvé ce matin, comme un retour de flamme,
Des mots incendiant les élans de mon cœur,
Mais qui dormaient en paix aux tréfonds de mon âme.

Le désir réveillé, tel un malin croqueur,
Dénouant le velours des amours éternelles
Savoura de nouveau la divine liqueur !

Qu’il était bon ce temps au goût de mirabelles
Quand l’été de la vie offrant son lendemain
Ne lâchait pas encor ses multiples ombelles !

Et les yeux dans les yeux et la main dans la main,
Nous avons tant marché sur des rives lointaines,
Qu’on s’égarait parfois sur un plus doux chemin.

Nous avons bu l’amour aux vieux becs des fontaines
Et prêté des serments à ne plus en finir
Sous des cheveux de nuit aux teintes incertaines.

L’on se quittait cent fois, mais sans y parvenir,
Cent fois je relisais les promesses écrites
Que nous nous échangions pour peindre l’avenir.

Comprenez-vous pourquoi j’aime les marguerites ?

Annie

20 réflexions sur « La Terza- Rima : Je t’aime à la folie. »

  1. Bel élan romantique teinté d’une nuance de sensualité. J’adore bien sûr! merci Annie de nous offrir toujours du talent que nous devons être nombreux à envier. Gros bisous

    1. Bonsoir Marie,
      Merci, merci, que c’est gentil, au moment où ma panne de plume est la plus longue que j’ai connue !
      A très bientôt et gros bisous.
      Annie

  2. Brillant retour de flamme entre une marguerite
    Et ta muse qui t’aime à nouveau  » très beaucoup !  »
    En te redeployant son talent jusqu’au cou
    Pour mieux récolter l’or duquel ton blog hérite !

    Bonjour Annie,
    Permets-moi juste une fois un  » je te l’avais bien dit  » après une terza-rima aussi divine ! J’ai adoré mes cinq lectures et certainement plus encore toutes les autres en découvrant chaque fois ce petit détail qui émerge toujours après avoir relu et rerelu.
    Gros bisous

    1. Bonsoir Marlène,
      J’accepte ces beaux compliments même si…. !!! Tu vas être contente, la suite est de la nouveauté enfin !
      Je t’embrasse fort.
      Annie

  3. Bonjour Annie c’est une Terza-rima magnifique cette ode à la marguerite, d’un doux effeuillage de l’amour, ceux qui sont éternels jusqu’au dernier pétale, doux souvenirs, c’est làun retour de flamme divin
    Douce soirée bisous

    1. Bonsoir Béatrice,
      Je te remercie, mais j’avais déjà écrit cette Terza-Rima sur Poésis avant ton arrivée ! Ta lecture me fait très plaisir !
      Je t’embrasse.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *