Le sonnet marotique : Plus me plaît…

 

Plus me plaît…


Plus me plaisent ces lieux que le touriste ignore,
Dont le charme discret se découvre en rêvant,
Le long des vieux logis, courtisés par le vent,
Plutôt que ces endroits que seul l’argent déflore.

Comment ne pas honnir ce béton carnivore,
Polluant le regard et le soleil levant,
Tandis que mon village, au minois captivant,
Fait à chaque saison, danser la belle aurore !

De l’église endormie, aux ailes du moulin,
J’aime la promenade à l’heure du déclin
Quand le jour fatigué délaisse ma verrière.

Je goûte à ce nectar, comme on goûte un présent,
Offert par un ciel pur et son baiser grisant,
Puis je ferme les yeux pour clore ma prière !

Annie

20 réflexions sur « Le sonnet marotique : Plus me plaît… »

  1. Bonsoir Annie un merveilleux sonnet qui ma envolé dans tes beaux vers en l’honneur de ton beau village loin du béton et pollution, ta poésie respire un air chantant et frais de naturel, j’aime infiniment
    Douce soirée je t’embrasse

    1. Bonjour Béatrice,
      Ce village était celui de nos vacances, un village superbe en Lot et Garonne. La petite maison était modeste, pas de grand confort mais un paysage à couper le souffle !
      Merci et gros bisous.
      Annie


  2. Hors des circuits imposés
    A l’abri des parcours déposés
    Voyage en sage
    Aux vents composés
    Sous le toit d’une bonne âme
    Des lieux tu saisiras mieux la flamme
    Aux tons rosés
    D’amour le sésame
    Des cœurs et des esprits
    Qui n’ont pas de prix
    Cachés dans leur message…

    Bonsoir Annie,
    Je m’autorise pour une fois de rééditer un petit extrait de mon pastiche  » Voyage en Sage  » pour saluer ce magnifique sonnet marotique qui fait écho à mes pensées de si belle manière.
    Je t’embrasse bien fort

  3. Très beau Annie, j’aime beaucoup et je me suis presque vue dans mon village en te lisant. Nous les aimons nos villages même si parfois nous les aimerions un peu différents, moins bétonnés par exemple. Gros bisous.

    1. Bonjour Marie,
      Je regrette ce village comme tant d’autres que j’ai dû quitter souvent. Je m’y attache trop surtout quand ils ont aussi beaux et calmes !
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour Annick,
      Le temps passe sur ce village sans lui laisser une seul ride ! Je n’y suis pas allée depuis longtemps et je suis sûre que rien n’a changé ! Du moins je l’espère pour ses habitants !
      Amitiés et bonne pause !
      Annie

    1. Bonjour Marine,
      Ce village se situe en Lot et Garonne où rivalisent mes parents… Hélas…
      Je t’embrasse et te remercie.
      Bisous.
      Annie

    1. Bonjour Sedna,
      Si tu es aussi adepte des beaux villages que des jolis mots je sais que tu comprends !!!
      Merci Sedna et mes amitiés.
      Annie

  4. Bonjour Annie,

    Un poème délicieux, tout plein de de douce tendresse pour ton village. C’est apaisant, tendre, coloré. On a envie de le découvrir.
    Gros bisous

  5. Bonjour Martine,
    Je te remercie de tout cœur ! Oui ce village, comme tant d’autres de notre beau pays, était très beau et apaisant au possible !
    Gros bisous.
    Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *