Invitation 3.


Invitation 3

Mon cœur bat la chamade à force de penser,
Je voudrais du soleil et de l’or pour ma plume ;
Ne pourrais-tu ce soir apporter ton enclume ?
La terre a bien des maux qu’il me faudrait panser.

Peut-être qu’en forçant mes mots à mieux danser
L’un d’eux s’envolerait pour une farandole
Afin de retrouver celui qui se gondole ?
La terre a bien des maux qu’il me faudrait panser.

O Muse s’il te plaît, pourrais-tu dépenser
Un morceau de ton temps pour ici me rejoindre ?
Je guette à l’horizon mais je n’y vois rien poindre !
La terre a bien des maux qu’il me faudrait panser.

Mon cœur bat la chamade à force de penser,
La terre a bien des maux qu’il me faudrait panser…

Annie

13 réflexions sur « Invitation 3. »

  1. Mon coeur bat la chamade depuis hier Annie et il m’est difficile de commenter les sites amis aujourd’hui. Mais j’ai lu avec toujours autant de plaisir ton invitation à ta muse de ne pas rester trop longtemps en sommeil. Je t’embrasse.

    1. Bonjour Marie,
      J’espère que tu es un peu apaisée mais comme je te comprends tu penses…
      Je te remarie d’être passée tout de même.
      Gros bisous.
      Annie

    1. Bonjour Véronique,
      J’ai trouvé cette solution pour réveiller la Muse qui dort trop souvent à mon goût ! !!!
      Merci et gros bisous.
      Annie

    1. Bonjour Sedna,
      Tu as raison hélas, notre terre est bien malade… mais continuons à la poétiser !
      Merci avec mes amitiés fidèles.
      Annie

  2. Comment peut-elle ainsi te laisser mariner
    N’a donc t’elle aucun cœur pour son humble servante
    Et tous ces moments purs de constance fervente
    Pour cesser sur-le-champ de tant te chagriner !

    Bonjour Annie,
    Sincèrement elle devient cruelle en te privant d’elle souvent et longtemps mais je ne peux m’empêcher de reconnaître aussi qu’elle est tellement belle encore bien plus avec les années ! C’est sûrement pour cela qu’elle se fait désirer.
    Bravo pour ce sublime sonnet à échos
    Gros bisous

    1. Bonjour Marlène,
      Je te remercie pour tes encouragements qui portent leurs fruits, car la Muse si elle n’est pas complètement réveillée commence à s’étirer pour se sortir d’un bien trop long sommeil !!!
      Gros bisous pour toi !
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *