Le Pantoum : Nostalgie.

Merci à mon amie Maria pour cette belle mise en page !

 

Pantoum revu et modifié !

Nostalgie


J’ai refermé toutes mes portes
Pour affronter les cieux plus gris.
Sur le vélin des feuilles mortes,
On voit encor maints coloris.

Pour affronter les cieux plus gris,
La cheminée ourle sa flamme.
On voit encor maints coloris
Dans les buissons que l’aube acclame !

La cheminée ourle sa flamme,
Je songe à mes étés passés.
Dans les buissons que l’aube acclame,
Les feux du temps se sont lassés !

Je songe à mes étés passés,
Déjà l’hiver met sa flanelle.
Les feux du temps se sont lassés,
Il fait bien froid dans la venelle !

Déjà l’hiver met sa flanelle,
Il a neigé dans mes cheveux…
Il fait bien froid dans la venelle,
Le blanc flocon passe aux aveux !

Il a neigé dans mes cheveux,
Traînent mes ans mille cohortes.
Le blanc flocon passe aux aveux,
J’ai refermé toutes mes portes !

Annie

18 réflexions sur « Le Pantoum : Nostalgie. »

  1. Bonjour Annie c’est un sublime et touchant pantoum, que j’ai aimé lire, bravo, doux et bon weekend je t’embrasse
    Amitiés

    1. Bonsoir Béatrice,
      Je te remercie, j’espère qu’il sera apprécié ailleurs bientôt !!!
      Bon week-end et gros bisous.
      Annie

  2. Très beau, mais j’ai tout comme l’impression que en ta nostalgie tu es une saison en avance par rapport à aujourd’hui… Le temps passe vite ne l’accélérons pas davantage…

    Bon week-end !

    1. Bonsoir Annick,
      Cette nostalgie est automnale mais symbole aussi du temps qui passe, d’où l’approche de l’hiver de la vie !!!
      Amitiés.
      Annie

  3. Même si est venu le temps des jours « gris » et que tu veuilles refermer soigneusement toutes tes portes, je ne te crois pas capable de refermer ton cœur un seul instant !

    1. Bonsoir Marie-Luce,
      Comme tu es gentille ! Je pense que tu me vois plus généreuse que je ne le suis !!! Je fais bien ce que je peux moi également…
      Je te souhaite un excellent week-end.
      Annie

  4. Si merveilleusement réussi ce complexe
    Pantoum qui nous plonge avec enchantement
    Dans le bain hivernal en instance perplexe
    Puisqu’on ne sait l’ardeur du froid présentement !

    Bonsoir Annie,
    Je suis très impressionnée, surtout connaissant l’exercice, en découvrant ce beau poème. Ta muse est une fée et Marido aussi, toutes deux nous font rêver !
    Bonne soirée, bon dimanche et gros bisous

    1. Bonsoir chère Marlène,
      Comme j’ai affaire à une pro, me voilà rassurée, tu devines pourquoi !!!
      Je te souhaite un excellent week-end et et fais de gros bisous.
      Annie

  5. J’aime beaucoup le rythme du pantoum, .. je m’y suis déjà exercée. Ces portes qui se ferment sur les souvenirs pourront s’entrouvrir à nouveau, l’espoir pousse dans tous les jardins.

    1. Bonsoir Sedna,
      Il est vrai que je suis encore et toujours dans la nostalgie et ce surtout depuis le décès de maman…
      Merci Sedna te bon week-end.
      Annie

    1. Bonsoir Marine,
      Cette forme est très agréable à écrire mais il faut faire attention à plusieurs choses ce qui complique :
      Les deux premiers vers de chaque strophe parlent de sentiment et les deux autres, indépendantes, de la nature ! On reprend chaque second vers pour la strophe suivante etc !!! Il faut que le tout est un sens et se termine par le premier vers !
      Merci et gros bisous.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.