La Bandollière : Le rouge-gorge.

Aquarelle de mon amie Marie-Luce

Le rouge-gorge

Couleur de l’automne, il est revenu
Comme le gamin courant chez sa mère
Quand la liberté redevient amère,
Couleur de l’automne, il est revenu.

Couleur de l’automne, il n’attend plus rien
Pour sa gorge rouge et sa douce plume
Si ce n’est l’espoir que ma main rallume,
Couleur de l’automne, il n’attend plus rien.

Couleur de l’automne, il est bien poli,
En manteau de feu sur la neige blanche
Quand l’hiver venu porte sa palanche,
Couleur de l’automne, il est bien poli !

Annie

20 réflexions sur « La Bandollière : Le rouge-gorge. »

  1. Oh que oui, j’aime ton poème tout comme ce petit oiseau de bonheur dans le jardin !
    Je crois quand même qu’il attend quelques petites gâteries que je n’oublierai pas de lui offrir, bientôt !

    1. Je relis plaisamment ta douce bandollière
      Qui rend un bel hommage au charme flamboyant
      De la saison d’automne. En mes jeux d’écolière
      A vingt pas sur canne il m’encre en rougeoyant !

      Bonsoir Annie,
      C’est un poème que j’adore alors je peux le relire sans fin. Merci et bonne inspiration.
      Gros bisous

      1. Bonsoir Marlène,
        C’est un poème de mes débuts du temps où l’inspiration était tellement innée que je n’en revenais pas moi-même !!!
        Gros bisous et à bientôt !
        Annie

  2. Bonjour, je suis admiratif de vos écrits poétiques ! Quelle inspiration sur cette nouvelle saison automnale que vous mettez idéalement en lumière à travers vos mots si joliment trouvés. Cette aquarelle est bien réalisée et évoque bien ce début d’automne. Bravo pour votre travail ! Bon week-end à vous

    1. Bonsoir Martine,
      Je te remercie pour ton aimable commentaire !
      Je te souhaite une belle soirée automnale si douce pour l’instant !
      Gros bisous.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *