Le Rondel : Folie humaine.


Folie humaine

Plus jamais ça disaient nos pères,
Plus de mitraille et de canon,
Et l’on apprit à dire non
A tous les fous et leurs vipères !

Mais dans le fond de leur repaires
Certains rêvaient gloire et renom…
Plus jamais ça disaient nos pères,
Plus de mitraille et de canon !

Voilà qu’à nouveau, sans repères,
On voit un peuple au doux renom
Perdre la vie et son chaînon…
Adieu patrie, aubes prospères !
Plus jamais ça disaient nos pères…

Annie

14 réflexions sur « Le Rondel : Folie humaine. »

  1. Tout n’est que trop vrai dans ton sonnet ma chère Annie. Un mégalo qui se prend pour le justicier de l’humanité et qui est en train de massacrer tout un peuple au prétexte qu’il a son indépendance et ne fait plus partie de la grande Russie.
    Je suis outrée de tant de violence gratuite et surtout je m’inquiète à l’idée de savoir jusqu’où il peut aller. Je t’embrasse, merci pour ce sonnet.

    1. Bonjour Marie,
      Je te remercie pour ton témoignage. Depuis ce poème tout ce que nous craignions est arrivé et sans doute pire en pire encore que ce qui nous imaginions… Je suis sous le choc chaque jour…
      Je t’embrasse.
      Annie

  2. Si on devait mourir demain,
    Qu’est-ce qu’on ferait de plus,
    Qu’est-ce qu’on ferait de moins ?
    Si on devait mourir demain,
    Moi, je t’aimerai… moi, je t’aimerai !

    1. Bonjour Marie-Luce,
      Ce que tu dis est si joli, mais j’aimerais bien rester encore afin de voir pousser ma petite Alba ! Que notre monde est violent…
      Amitiés.
      Annie

  3. Triste constatation en effet… Après toutes ces années d’évolution du genre humain, on s’aperçoit qu’il n’y a pas de réel progrès… L’Homme n’a vraiment rien appris…
    En tout cas, ton poème est particulièrement réussi. Merci!
    (et merci pour ton petit mot chez moi: heureusement, il y a les fleurs… )
    Bises

    1. Bonjour Aliselle,
      Oh oui Aliselle les fleurs sont des merveilles qui, elles, ne nous déçoivent jamais !
      Merci d’être passée me lire !
      Bonne journée.
      Bisous.
      Annie

  4. Un texte d’actualité, comment arrêter cette violence, maintenant, les civils sont la proie directe des tirs.. jusqu’où cette soif de l’ancienne URSS ira -t’elle?

    1. Bonjour Sedna,
      Depuis ce Rondel la situation est encore pire que ce que nous imaginions… Je suis absolument écœurée… J’espère fortement que celui et tous ceux qui ont lancé cet abomination auront la punition qu’ils méritent… Mais qui rendra les morts à leur famille ?!
      Amitiés et merci.
      Annie

  5. Avons-nous seulement bien écouté nos pères ?
    Je reprendrais volontiers ici mon article de ce jour, comme mon commentaire à l’article publié par Sedna.

    1. Bonjour Annick,
      Je pense comme toi… Merci Annick et bonne journée de printemps en attendant la suite, hélas.
      Amitiés.
      Annie

  6. Quatre jours de retard pour semer mes hommages
    Sous ce divin rondel, j’accepte un mauvais point
    D’autant que ce poème œuvre à lever le poing
    Devant des fous puissants et leurs sombres dommages.

    Bonjour Annie,
    Pas d’alerte à nouveau pour m’indiquer que ta muse était revenue avec de l’or dans ses mains. Une compo qui brille de poésie pour évoquer un mal qui ne l’est pas du tout ! Celui de Sedna est magnifique aussi.
    Je t’embrasse bien tendrement

    1. Bonjour Marlène,
      Il n’y a jamais de retard ! Oui moi-même je ne reçois pas mon annonce parfois !!!
      Je te remercie… La situation est terrible…
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonjour Marine,
      Ce qui se passe est inimaginable pour nous et surtout pour tous nos enfants qui rentrent dans une société incontrôlable…
      Je te souhaite une belle journée malgré tout !
      Bisous.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *