49 e Jeux Floraux de l’Essor poétique de la Roche Sur Yon.

Sous un chaud soleil, une belle remise des prix en ce printemps ! Merci au jury et aux membres de l’Essor de la Roche Sur Yon !

Nostalgie


J’ai refermé toutes mes portes
Pour affronter les cieux plus gris.
Sur le vélin des feuilles mortes,
On voit encor maints coloris.

Pour affronter les cieux plus gris,
La cheminée ourle sa flamme.
On voit encor maints coloris
Dans les buissons que l’aube acclame !

La cheminée ourle sa flamme,
Je songe à mes étés passés.
Dans les buissons que l’aube acclame,
Les feux du temps se sont lassés !

Je songe à mes étés passés,
Déjà l’hiver met sa flanelle.
Les feux du temps se sont lassés,
Il fait bien froid dans la venelle !

Déjà l’hiver met sa flanelle,
Il a neigé dans mes cheveux…
Il fait bien froid dans la venelle,
Le blanc flocon passe aux aveux !

Il a neigé dans mes cheveux,
Traînent mes ans mille cohortes.
Le blanc flocon passe aux aveux,
J’ai refermé toutes mes portes !

Annie

19 réflexions sur « 49 e Jeux Floraux de l’Essor poétique de la Roche Sur Yon. »

  1. Coucou Annie. Tu méritais largement ces prix car en dehors des grands poètes classiques que nous connaissons tous, tu es vraiment la personne dont les poèmes sont d’une très grande qualité J’aimerais avoir un dixième de ton talent.
    Tu as une belle passion qui exprime bien souvent mes propres ressentis par rapport au passé, aux souvenirs, à la tristesse du monde qui change trop et trop vite, de sa folie, etc.
    Moi je te donne un « Prix d’excellence » et je t’embrasse.

    1. Bonjour Marie,
      Tu sais Marie, Il y en a beaucoup, beaucoup d’autres, plus doué que ton amie Annie ! Mais quand j’ai la chance d’obtenir un prix je n’en reviens pas et je me réjouis !!!
      Je crois, oui, que nous avons bien souvent les mêmes points de vue !
      Merci pour ta fidélité et gros bisous.
      Annie

    1. Bonjour Sedna,
      Merci de tout cœur car toi aussi tu as une belle plume et unique en prime !
      Bonne fin de dimanche.
      Annie

    1. Bonsoir et bonne fin de dimanche Maria,
      Je te remercie et te dis à bientôt. J’étais très occupée…
      Gros bisous.
      Annie

  2. Félicitations pour votre poème Nostalgie . Mais où sont « grand-mère bretonne » et au « banquet du printemps » ? Ah je vais bien les trouver .
    Il a neigé dans vos cheveux et vous avez fermé quelques portes, mais pas toutes ! Ou alors c’est que vous avez ouvert des fenêtres puisque le grand vent de la poésie danse en vous .
    Et les aveux du blanc flocon sont délicieux .

    1. Bonsoir Marco,
      Ces poèmes poèmes doivent être sur mon blog un peu plus en deçà… Parfois je les ôte aussi quand je les présente en concours.
      Merci et bonne fin de dimanche.
      Annie

  3. Bonjour Annie je te félicite, ta plume fait des merveilles, inspirée elle nous revient plus belle, le sommeil de ta muse à du bon, pour rebondir merveilleusement,bravo, douce semaine et bellejournée je t’embrasse

    1. Bonsoir Béatrice,
      Je te remercie fort. Ces poèmes sont plus anciens, je les gardais pour mes concours annuels !
      Bonne fin de dimanche et gros bisous.
      Annie

  4. Quand poétiquement tu fermes tes portes
    Lors c’est avec stupeur que nous pouvons ouvrir
    Nos bouches et nos cœurs pour l’or que apportes
    A nos jours attristés pour d’amour te couvrir.

    Bonjour Annie,
    Ce soir, ton mets m’as déposé des étoiles dans ma nuit sombre et je t’en remercie. Ce poème est d’une étincelante nostalgie et confirme que ta muse n’a pas perdu une once de son brio ! Félicitations pour tes belles récompenses et je suis vraiment heureuse pour toi.
    Je t’embrasse

    1. Bonsoir Marlène,
      C’est moi qui te remercie, ma fidèle lectrice et comparse des périodes creuses ! Tu verras on va s’y remettre, mais c’est toi qui m’as souvent dit mieux vaut la qualité que la quantité… L’inspiration ne se commande pas, c’est un phénomène curieux au possible…
      Gros bisous en attendant !
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.