Le sonnet marotique : Mortagne sur Sèvre.

Mortagne Sur Sèvre

En pays de Mortagne il est un lieu charmant,
Que l’on visite à pied, mais en tendant l’oreille,
Car derrière les murs où s’amuse la treille,
On entend les oiseaux chanter allégrement.

Amoureux de la pierre et de son chatoiement,
C’est ici que l’on trouve, à nulle autre pareille,
Dans un écrin ourlé de la salsepareille,
La plus belle parure et son miroitement.

Sous couvert des logis, la nature s’invite,
Épouse le château qui doucement gravite,
Les nuits de pleine lune, autour d’anciens dictons…

Je me plais à penser qu’un nouvel Épicure,
Aimerait, c’est certain, le Jardin de la Cure,
Où s’admire au printemps la rose en ses festons !

Annie

16 réflexions sur « Le sonnet marotique : Mortagne sur Sèvre. »

    1. Bonjour Annick,
      Je ne doute pas que tu aimerais notre commune, l’une des plus belles de Vendée !
      Amitiés et merci.
      Annie

    1. Bonjour Marie,
      Comme je le dis à Annick, notre commune sort du lot, avec ses murs en pierre et les bords de Sèvre plus vallonnés que le reste de la région ! Je préfère aux bords de plage !
      Je t’embrasse et te remercie.
      Annie

  1. Simple beau et efficace, j’admire ta facilité à nous faire partager tes émerveillements et tes sentiments Annie, bravo !
    Et j’ai aimé visiter cette charmante bourgade
    Désolée pour mon article sur Emprises de brises, à cause d’un doublon j’ai perdu la plupart des commentaires

    1. Bonjour Marine,
      Je te remercie pour ce charmant commentaire que j’apprécie !
      Bonne journée et gros bisous.
      Annie

    1. Bonjour Maria,
      Je te remercie pour ton gentil commentaire et je t’embrasse pour une belle journée.
      Annie

    1. Bonjour Marco,
      J’aime beaucoup cette commune nouvelle pour moi depuis cinq ans déjà !
      Amitiés et bonnes vacances !
      Annie

    1. Bonjour Sedna,
      La pierre ici est partout et j’aime ça !
      Merci Sedna,
      Bien amicalement.
      Annie

  2. Ô Mortagne-sur-Sèvre avec ton charme fou
    Tu fais virevolter la plume ensorceleuse
    D’Annie aux rimes d’or, illustre receleuse,
    Qui pour notre plaisir oeuvre sans garde-fou.

    Bonsoir Annie,
    C’est un très beau coup double que tu nous offres en poétesse sous divine inspiration et je m’en réjouis beaucoup.
    Gros bisous

    1. Bonjour Marlène,
      Je te remercie, tu n’as pus qu’à inviter ta Muse à venir me voir elle se régalera !!!
      Gros bisous et bonne journée.
      Annie

    1. Bonjour Robert,
      Il s’agit d’une petite ville, mais la campagne est partout c’est ce qui fait son charme !
      Merci et bonne journée.
      Amicalement.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.